Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Française Laurence Tubiana candidate au poste de responsable climat de l'ONU


Lundi 11 Avril 2016 modifié le Mardi 12 Avril 2016 - 15:15




L'ambassadrice française pour le climat Laurence Tubiana est officiellement candidate au poste de responsable climat à l'ONU, a indiqué lundi un responsable des Nations unies.

"Sa candidature a bien été reçue et elle sera prise en considération", a précisé cette source à l'AFP.

La France a transmis la candidature de Mme Tubiana la semaine dernière au cabinet du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, bien que la date limite de dépôt des candidatures, fixée au 28 mars, ait été dépassée.

Mme Tubiana a été le bras droit de l'ex-chef de la diplomatie française Laurent Fabius à la COP21 à Paris. Ces négociations ont débouché en décembre sur un accord historique pour lutter contre le réchauffement de la planète.

L'actuelle titulaire du poste, la diplomate du Costa Rica Christiana Figueres, quitte ses fonctions le 6 juillet. Nommée en mai 2010, son titre officiel est secrétaire générale de la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique.

La ministre française de l'Environnement Ségolène Royal avait indiqué début avril que Mme Tubiana souhaitait briguer ce poste à l'ONU, mais que la France n'avait pas soutenu sa candidature.

Mercredi dernier, Mme Tubiana avait annoncé qu'elle était "virtuellement" candidate. Mme Royal assurait de son côté que sa candidature "sera parfaitement possible", malgré le dépassement des délais, et qu'elle la soutiendrait.

Selon deux journaux français, le Canard enchaîné et Le Monde, la candidature de Laurence Tubiana avait le soutien de Laurent Fabius mais pas celui de Ségolène Royal, qui l'a remplacé à la présidence de la COP21 jusqu'à la prochaine COP en novembre au Maroc.

"Il y a eu un gros problème franco-français", s'est borné à commenter un responsable de l'ONU sous couvert d'anonymat.

Laurence Tubiana, économiste de formation, est devenue au fil des ans une figure de la diplomatie du climat et a joué un rôle clé dans le succès de la conférence de Paris.

Selon l'accord de décembre, chaque président de COP désigne "un champion" pour continuer à mobiliser responsables politiques et acteurs économiques dans la lutte contre le réchauffement. M. Fabius avait désigné fin janvier Laurence Tubiana à ce poste.
Lundi 11 Avril 2016 - 23:40

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter