Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








La Côte d'Ivoire élue membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU


Samedi 3 Juin 2017 modifié le Samedi 3 Juin 2017 - 16:53

La Côte d’Ivoire vient d’être élue vendredi à New York, en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour un mandat de deux ans, rapporte l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).




La Côte d'Ivoire élue membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU
Le choix de la Côte d’Ivoire est intervenu par quelque 189 voix sur un total de 192 votants et ce lors de la 72ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU, précise-t-on de même source.

Cette élection, explique la même source, est le fruit d’une mobilisation diplomatique entreprise par les autorités ivoiriennes et à leur tête le président Alassane Ouattara, rappelant qu’à la tribune des Nations Unies, à l’occasion de la 71ème Assemblée générale en septembre dernier, M. Ouattara avait fait part de sa volonté de voir son pays occuper le siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité pour la période 2018-2019.

La Côte d’Ivoire a siégé comme membre non permanent du Conseil de sécurité pour les périodes 1964-1965 et 1990-1991, avant de présider la 49ème session de l’Assemblée générale de l’Onu en 1994, rappelle-t-on.

Dans une déclaration dont copie est parvenue à la MAP, le président Ouattara a exprimé sa fierté et sa satisfaction de cette brillante élection de son pays en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, vingt-six ans après son premier mandat au sein de cette importante Organisation mondiale.

M. Ouattara a, par la même occasion, adressé ses remerciements à tous les pays qui ont fait confiance à la Côte d’Ivoire, saluant particulièrement le soutien et l’extraordinaire mobilisation du Continent africain derrière la candidature de son pays.

"L'entrée de la Côte d’Ivoire au Conseil de sécurité des Nations Unies marque une nouvelle étape dans notre politique de repositionnement diplomatique. Elle reflète également la confiance de la communauté internationale", a-t-il souligné, ajoutant que "le monde vient de nous confier la lourde responsabilité de contribuer au règlement des conflits complexes que connaissent de nombreux pays et de protéger l'humanité contre les menaces globales qui fragilisent la paix et la sécurité".

La Côte d'Ivoire remplira sa mission, dans le respect des valeurs de paix, de dialogue et de tolérance ainsi que des principes de la Charte des Nations Unies, a-t-il ajouté, notant que conformément à ses engagements, son pays partagera avec la communauté internationale, les leçons et l’expérience tirées de sa longue collaboration avec l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) à qui, il a rendu hommage, afin que les opérations de maintien de la paix connaissent encore plus de succès.
Samedi 3 Juin 2017 - 08:41





Nouveau commentaire :
Twitter