Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Conférence des évêques de France appelle toutes les églises du pays à réserver un "accueil fraternel" aux musulmans


Vendredi 29 Juillet 2016 modifié le Samedi 30 Juillet 2016 - 08:17




(Photo: archive)
(Photo: archive)
La Conférence des évêques de France (CEF) a invité vendredi toutes les églises du pays à réserver un "accueil fraternel" aux musulmans qui voudraient s'y rendre pour exprimer leur solidarité avec les chrétiens, après l'attentat qui a coûté la vie au prêtre Jacques Hamed, assassiné mardi dernier par un commando de terroristes dans une église près de Rouen (nord-ouest).

"Il convient d'organiser un dispositif d’accueil fraternel des personnes à l’entrée des églises au long des messes de dimanche ", indique une note du CEF, relevant que tout ce qui pourra être mis à profit à cette occasion pour nouer des liens avec les personnes et les communautés locales de musulmans est à encourager comme réponse de fraternité et de dialogue à l’entreprise de haine et de division menée par les terroristes.

"C’est une occasion de montrer que les catholiques ne confondent pas islam et islamisme, musulman et jihadiste. Si les grandes religions sont capables de montrer leur ouverture et leur dialogue, leur recherche réciproque de se connaître mieux, alors indiqueront-elles peut-être une voie pour plus de dialogue dans l’ensemble de la société", lit-on dans cette note.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé jeudi les musulmans à se rendre dimanche dans une église proche de chez eux, pour exprimer "solidarité et compassion" après "le lâche assassinat" d'un prêtre à Saint-Etienne-du-Rouvray.

Dans ce communiqué, l’instance représentative du culte musulman a appelé également l'ensemble des quelque 2.500 mosquées de France "à saisir l'occasion du prêche de la prière" de ce vendredi " pour évoquer la place prépondérante qu'occupe dans la religion musulmane le respect des autres religions, ainsi que le respect des hommes de foi qui les portent".

Juste après l'assassinat du prêtre Jacques Hamel, le CFCM a condamné un "acte horrifiant et terrifiant".
Vendredi 29 Juillet 2016 - 19:26





Nouveau commentaire :
Twitter