Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La Belgique prolonge jusqu'en 2025 l'exploitation de deux réacteurs nucléaires


Mercredi 29 Juillet 2015 modifié le Mercredi 29 Juillet 2015 - 16:12

L'exploitation des réacteurs nucléaires belges Doel 1 et 2 a été prolongée jusqu'en 2025, a annoncé mercredi la ministre de l'énergie, Marie Christine Marghem.




Une solution "équilibrée" a été en effet trouvée entre l'Etat belge et Electrabel, la société qui exploite les deux installations nucléaires, pour 'la redevance à verser à l'Etat en contrepartie de la prolongation de Doel 1 et 2 ainsi que pour la contribution globale du secteur nucléaire'', a indiqué la ministre.

Ainsi, un montant forfaitaire de 200 millions d'euros est notamment prévu pour cette année alors que pour le budget 2016, un montant forfaitaire de 150 millions d'euros est annoncé. A partir de 2017, l'Etat belge va revoir la contribution de répartition selon une formule qui tiendra compte de l'évolution des coûts, du volume de production et du prix de l'électricité.

Aussi, une redevance d'un montant forfaitaire de 20 millions d'euros par an jusqu'en 2025 viendra-t-elle alimenter le fonds de transition énergétique créé par la loi du 28 juin 2015. "Ce fonds servira à encourager la recherche et le développement dans des projets innovants dans le domaine de la production et du stockage d'énergie", a déclaré Mme Christine Marghem.

L'hiver dernier, la Belgique avait fait face à un important risque de pénurie d'électricité à cause de la mise à l'arrêt de trois des sept centrales nucléaires que compte le parc nucléaire belge. L'énergie nucléaire représente environ 55p% de la production électrique du pays.
Mercredi 29 Juillet 2015 - 15:20





Nouveau commentaire :
Twitter