Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'ouvrage ''les politiques publiques dans la nouvelle constitution marocaine'' de Hassan Tarik présenté à Rabat


Jeudi 8 Novembre 2012 modifié le Jeudi 8 Novembre 2012 - 23:34




L'ouvrage intitulé ''les politiques publiques dans la nouvelle constitution marocaine'' de l'universitaire et chercheur en sciences politiques Hassan Tarik a été présenté, mercredi à Rabat.

Durant une rencontre, organisée par l'Association marocaine des sciences politiques (AMSP) et le département du droit public à la faculté de droit Rabat-Agdal, plusieurs chercheurs ont présenté leur lecture de l'ouvrage, paru récemment et consacré à l'étude de la place réservée aux politiques publiques dans la nouvelle constitution du Royaume.

Dans une déclaration à la MAP, M. Ali Karimi, président de l'association marocaine des sciences politiques a souligné que le nouvel ouvrage du chercheur Hassan Tarik, membre de l'association, apporte des nouveautés en ce sens que le domaine des politiques publiques n'était pas abordées dans les programmes d'enseignement dans les universités.

''L'ouvrage présente un intérêt non seulement pour les étudiants mais aussi pour les chercheurs travaillant dans les domaines du droit constitutionnel et des sciences politiques'', a ajouté M. Karimi.

Il a estimé qu'en général la nouvelle constitution du Royaume est presque une loi fondamentale des politiques publiques dans divers domaines, indiquant que son association a déjà organisé des rencontres similaires pour débattre de publications traitant de cette question.

Pour sa part, l'universitaire M. Tarik a indiqué que son livre traite de la problématique suivante : comment faire une lecture de la constitution sous l'angle des politiques publiques, la constitution étant une loi fondamentale renfermant des valeurs de référence, des orientations essentielles en matière de politiques publiques ?. Il a signalé qu'après l'adoption par référendum de la nouvelle constitution, les politiques publiques seront plus présentes dans le domaine public, dans les institutions.

Cette hypothèse, a-t-il dit, est liée au passage du Royaume vers un "système conférant au parlement de larges prérogatives, donnant aux élus un pouvoir en matière d'élaboration et de contrô le des politiques publiques".

L'ouvrage aborde aussi ''les nouveautés constitutionnelles en matière de politiques publiques", ajoutant que la nouvelle constitution ''constitue une avancée sur le plan institutionnel et représente un progrès considérable en matière de libertés publiques, faisant que la loi fondamentale de 2011 figure désormais parmi les constitutions des droits de l'homme'' puisque cette constitution a adopté l'ensemble des droits de l'Homme prévus dans la déclaration universelle des droits de l'Homme. ''Le Maroc s'oriente vers le développement des droits de l'homme et des libertés publiques'', a-t-il affirmé.

De son côté, le Pr. Abderrahim El Maslouhi, secrétaire général de l'Association marocaine des sciences politiques a estimé, quant à lui, que l'ouvrage sur ''les politiques publiques dans la nouvelle constitution marocaine'', n'a pas abordé ''la relation entre l'agenda des donateurs internationaux et l'élaboration des politiques publiques alors que la plupart de ces politiques puisent leurs références dans les références des donateurs (banque mondiale, fonds monétaire international, organisation mondiale du commerce ...)".

Il a, de même, relevé que le livre n'évoque pas la question de l'institutionnalisation de ''la relation entre l'exécutif et le législatif, et son institutionnalisation avec les groupes d'intérêt, considérant que l'auteur ''défend le politique face au techno-administratif''.

Outre les universitaires MM. Ali Karimi, Ahmed Boujdad, Abderrahim El Maslouh, Said Khamrii, cette rencontre a connu la participation de plusieurs spécialistes du droit public et de sciences politiques, d'étudiants-chercheurs, de personnalités du monde des médias et du monde politique.
Jeudi 8 Novembre 2012 - 21:33

Avec MAP