Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'ouvrage "Nass el Ghiwane, 40 ans de chanson protestataire marocaine" de Abdelhaï Sadiq présenté à Casablanca


Jeudi 2 Octobre 2014 modifié le Jeudi 2 Octobre 2014 - 22:19

L'ouvrage "Nass el Ghiwane, 40 ans de chanson protestataire marocaine" de l'écrivain Abdelhaï Sadiq a été présenté, mercredi soir à l'Institut Cervantès de Casablanca, en présence de Omar Sayed, l'un des fondateurs du groupe Nass el Guiwane ainsi qu'une pléiade d'hommes des lettres, de l'art et de la culture.




L'ouvrage "Nass el Ghiwane, 40 ans de chanson protestataire marocaine" de Abdelhaï Sadiq présenté à Casablanca
Cet ouvrage de 200 pages, est un hommage qui retrace le parcours de ce groupe mythique et offre à lire la traduction, en langue française de quelque 40 chansons et une vingtaine de chansons traduites, pour la première fois, en langues espagnole et anglaise, a déclaré à la MAP, le professeur Abdelhaï Sadiq.

La particularité de cet ouvrage est qu'il a été présenté avec trois couvertures différentes réalisées par trois artistes marocains, a-t-il fait savoir.

Un film documentaire a été, par la suite, projeté pour mettre en exergue le parcours de ce groupe musical marocain, né dans les années 1970 à Casablanca au quartier Hay Mohammadi et composé, au départ, de cinq musiciens.

Il s'agit de l'acteur, chanteur, poète, parolier, batteur sur Tabl, Laarbi Batma, décédé en 1997, du chanteur, acteur et percussionniste Omar Sayed, du chanteur, poète, parolier, et musicien Boujmîa Hagour (1944-1974), du musicien Allal Yaâla et du compositeur chanteur Aziz Tahiri qui sera remplacé en 1974 par le chanteur, musicien et parolier Abderhmane Kirouche, dit Paco, décédé en 2012.

L'écrivain Abdelhaï Sadiq est diplômé de l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris et docteur de l'Université de Paris-IV Sorbonne. Comparatiste et traductologue, il enseigne à l'Université Cadi Ayyad de Marrakech depuis 1990. L'écrivain a à son actif, plusieurs articles scientifiques sur le patrimoine oral marocain, ainsi que des études sur les traductions françaises du texte coranique. Il est également l'auter de "Marrakech, regards d'hier et impressions d'aujourd'hui", "Actes des travaux de l'Unité de l'animation culturelle", "Protest song marocaine : Nass El Ghiwane" et "Au pays du paradoxe-Maroc".
Jeudi 2 Octobre 2014 - 21:55