Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L’oligarchie militaro-politique algérienne en position critique.


Lundi 22 Août 2011 modifié le Lundi 22 Août 2011 - 14:37




L’oligarchie militaro-politique algérienne en position critique.
Pour avoir soutenu bec et ongles Kadhafi, le régime algérien se trouve, aujourd’hui, dans une position bien inconfortable.
Comment pourrait-il justifier son choix d’avoir permis et encadrer l’envoi de mercenaires du Polisario et autres algériens et ressortissants d’Afrique subsahararienne, via son territoire, pour épauler les troupes pro-Kadhafi ?

Plusieurs sources d’informations ont même rapporté qu’un bataillon du Polisario est retourné dare-dare en Algérie ces derniers jours, de peur de se faire prendre par les forces anti-Kadhafi.

Il est certain qu’Alger mais aussi Caracas et Pretoria devront répondre devant le peuple libyen de leurs actes irresponsables. Un déni de démocratie et de liberté. Les algériens se souviennent d’octobre 88, les Kabyles du printemps berbère en mars 1980 et les musulmans algériens du holdup électoral de janvier 1992 et des morts, blessés, torturés, violés et tristesse que tous ces évènements ont engendrés. Et la liste n’est pas exhaustive.

Pour conclure les hommes politiques et les généraux algériens devraient réfléchir sur les conséquences de leur politique. Le peuple algérien va se réveiller, et l’addition sera sans nul doute conséquente et proportionnelle à leurs actes passés et actuels.

Lundi 22 Août 2011 - 13:41

Farid Mnebhi




Nouveau commentaire :
Twitter