Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'objectif en 2016, reprendre Mossoul et Raqa à Daesh (ministre français)


Lundi 11 Avril 2016 modifié le Mardi 12 Avril 2016 - 14:52




Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a appelé lundi à accroître la pression sur le groupe Etat islamique (EI), selon lui en perte de vitesse, afin de reconquérir ses places fortes de Mossoul (Irak) et Raqa (Syrie) en 2016.

"La situation dans la région a basculé, entre la fin de l'année dernière et le début de cette année. Que ce soit en Syrie ou ici en Irak, Daech perd désormais du terrain", s'est félicité M. Le Drian lors d'une visite à Bagdad.

Il faut "faire de 2016 l'année d'un tournant majeur dans notre combat contre le soi-disant Etat islamique, l'année de la libération des principaux centres de population qu'il contrôle encore", a ajouté le ministre, dont le pays est l'un des principaux contributeurs de la coalition anti-EI menée par les Etats-Unis.

"Raqa et Mossoul en 2016 doivent tomber (...) 2016 doit être l'année du début de la fin pour Daech", a-t-il martelé devant les responsables du Service de contre-terrorisme irakien (ICTS), une unité d'élite relevant du Premier ministre Haider al Abadi, formée en partie par des soldats français à Bagdad.

Les Etats-Unis ont évoqué pour leur part la fin de l'année ou le début 2017 pour la reprise de Mossoul, deuxième ville d'Irak, par les forces irakiennes en pleine recomposition.

Selon le Pentagone, la coalition est néanmoins mieux préparée pour reprendre Mossoul plutôt que Raqa, capitale autoproclamée du groupe en Syrie, où la coalition arabo-kurde nécessaire pour mener l'opération n'est pas encore constituée.
Lundi 11 Avril 2016 - 21:06

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter