Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'islamophobie en nette hausse en Allemagne, selon un sondage


Mercredi 15 Juin 2016 modifié le Mercredi 15 Juin 2016 - 14:53

L'islamophobie est en nette hausse en Allemagne, selon un sondage publié mercredi qui traduit les tensions au sein de la société allemande depuis l'arrivée l'an dernier d'un million de réfugiés et migrants, très majoritairement musulmans.




La moitié des 2.420 personnes interrogées pour cette enquête ont dit se sentir parfois étrangères dans leur propre pays en raison de la présence de nombreux musulmans, soit une hausse de sept points par rapport à 2014 (43%) et de 20 points par rapport à 2009 (30,2%).

Le nombre de personnes qui pensent que l'accès au territoire allemand devrait être interdit aux musulmans a aussi augmenté et dépasse désormais 40%, soit près du double de 2009.

L'enquête a été menée par des chercheurs de l'Université de Leipzig en coopération avec trois fondations privées.

L'afflux massif de migrants a alimenté une forte hausse des attaques criminelles contre les foyers de réfugiés l'an dernier en Allemagne et profite au parti anti-immigration AfD, en nette hausse dans les sondages d'intentions de vote.

Lundi, le président allemand Joachim Gauck a appelé ses compatriotes à ne pas diaboliser les musulmans et à favoriser le dialogue lors de sa participation à un repas de rupture du jeûne du mois de ramadan.

Outre les musulmans, les Allemands affichent une défiance croissante envers les Roms, dont ils sont près de 60% à penser qu'ils sont davantage susceptibles de se livrer à des activités criminelles, selon l'étude.

En règle générale, huit personnes interrogées sur dix disent souhaiter que l'Etat se montre plus regardant en matière de droit d'asile.

Près de 40% des ex-Allemands de l'Est disent penser que les étrangers viennent en Allemagne dans l'unique but de profiter des avantages sociaux, alors que seuls 30% des ex-Allemands de l'Ouest sont de cet avis.

(Avec AFP)
Mercredi 15 Juin 2016 - 14:19





Nouveau commentaire :
Twitter