Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'intégrité territoriale du Maroc, une valeur sacrée et intangible (Frédéric Rouvillois)


Lundi 11 Juillet 2016 modifié le Lundi 11 Juillet 2016 - 23:46

L’intégrité territoriale constitue, tout à la fois, le grand projet de la monarchie marocaine, et une valeur sacrée, intangible, que nul ne saurait remettre en cause, a souligné M. Frédéric Rouvillois professeur de droit public à l’Université Paris Descartes, dans un article publié dans le dernier numéro du bulletin de l'Observatoire d'études géopolitiques de Paris.




Dans cette contribution, qui résume sa communication présentée lors du colloque sur "le conflit sur le Sahara marocain et la situation au Sahel : analyses juridiques et géopolitiques", tenu récemment à Paris, l'universitaire français indique que l'unité s’avère indissociable de l’intégrité territoriale, qui en est à la fois la condition, la finalité et la manifestation, faisant observer que la Constitution de 2011 associe l’unité de la nation et l’intégrité du territoire sur lequel vit cette dernière.

Pour l'universitaire français, ce sont les Rois ou les sultans, qui au cours des siècles ont fait le Maroc et l’ont constitué dans son identité et dans son unité.

"Le Roi du Maroc se présente comme le fédérateur qui maintient ensemble les groupes, les communautés et les réalités diverses qui composent le Royaume", a-t-il fait remarquer, notant que le Souverain incarne l’unité de l’État, de la nation et du territoire, en raison des légitimités croisées dont Il dispose.

M. Rouvillois affirme aussi que le lien entre la monarchie marocaine et l’intégrité territoriale paraît "d’une densité remarquable", relevant que le soutien populaire et le consensus suscité par la défense de l’intégrité territoriale est l'un des leviers les plus décisifs dont dispose en la matière la monarchie marocaine.
Frédéric Rouvillois
Frédéric Rouvillois
Lundi 11 Juillet 2016 - 15:00





Nouveau commentaire :
Twitter