Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'initiative américaine de partenariat avec le Moyen-Orient, une importante contribution au renforcement des relations maroco-américaines (responsable US)


Mardi 5 Mai 2015 modifié le Mardi 5 Mai 2015 - 17:53




L'initiative américaine de partenariat avec le Moyen-Orient (MEPI) est une importante contribution au renforcement des relations maroco-américaines, a déclaré, mardi à Rabat, le directeur du bureau régional de cette initiative, Stephen Ibelli.

"L'initiative américaine de partenariat avec le Moyen-Orient joue un rôle important dans ce sens", a-t-il dit dans une déclaration à l'agence MAP, en marge d'une rencontre d'information sur le programme de subventions de la société civile de MEPI.

Intervenant à cette occasion, M.Ibelli n'a pas manqué de souligner l'importance de ce programme en tant que mécanisme dispensant formation et appui aux groupes et individus désireux de promouvoir les conditions sociales, et partant, évoluer vers une société plus mature.

S'agissant du Maroc, le responsable a fait savoir que MEPI finance, chaque année, entre 6 à 15 projets présentés par des associations de la société civile pour un montant de près d'un million de dollars.

"Nous croyons en le pouvoir de ces associations et en leur contribution à la promotion des pays à travers le soutien aux catégories les plus vulnérables ", a-t-il affirmé.

Pour leur part, les différents acteurs de la société civile ayant bénéficié des subventions locales de MEPI ont donné un aperçu de leurs actions au service du développement, de la démocratie et de la promotion du capital humain.

S'exprimant lors de cette rencontre, M. Tarek Atlati, président du Centre marocain des études et des recherches stratégiques (CMES), a estimé que la participation des jeunes dans l'action politique est primordiale dans la mesure où l'aversion politique, qui avoisine, selon lui, les 98 pc, provoque "un vide qui n'est pas forcément rempli par des actions civiles".

Selon l'initiateur de "l'initiative citoyenne d'appui à la participation politique", un projet soutenu par MEPI, il y a nécessité de renforcer l'adhésion des jeunes à l'action politique en vue de leur permettre de contribuer au développement de la société, mais aussi consolider la culture politique et les valeurs démocratiques constitutionnelles prônées par la nouvelle constitution.

Pour sa part, le président fondateur de l'Espace Al-Hayat pour l'insertion sociale (Rabat), Hicham Mâarouf a mis l'accent sur la centralité du capital humain, en particulier les jeunes et les femmes, en tant que vecteur de développement.

A cet effet, il a insisté sur le rôle primordial de la société civile dans le renforcement de l'adhésion des jeunes au développement social, en affirmant que la mobilisation de la société civile doit être "permanente" et ne se conforme à aucun agenda politique.

Un constat partagé par Mouna Belhabib-Filali, coordinatrice de projet au sein de l'association Corps Africa, une ONG fondée sur le célèbre programme des Peace Corps, qui envoie des volontaires pendant une année dans les régions rurales reculées d'El Jadida, Essaouira et le Grand-Atlas pour y mettre en œuvre des projets de développement.

De son côté, Youssef Chefoui du Forum marocain de la tolérance chez les jeunes (Marrakech) a jugé nécessaire d'inclure la composante tolérance dans les projets d'appui aux jeunes. La finalité étant de promouvoir la paix et l'harmonie sociale.

Lancé en 2002 et financé grâce au soutien des deux partis du Congrès américain, MEPI s'attèle pour objectifs de soutenir les organisations et les personnes dans la région MENA en vue de promouvoir le changement positif, renforcer la société civile, développer les opportunités pour les femmes et les jeunes et permettre aux communautés de travailler avec les gouvernements afin de façonner leur avenir.

Les subventions locales de MEPI sont généralement destinées au financement des projets allant de 25,000 à 150,000 dollars. Les subventions sont souvent financées pour une période d'un an, mais la durée du projet peut varier de trois mois à deux ans maximum.

En plus des subventions locales, MEPI englobe également un Programme d'échange "MEPI Student Leaders", qui cible les étudiants de premier cycle dans la région MENA et leur fait bénéficier d'un séjour de six semaines aux Etats-Unis.

Mardi 5 Mai 2015 - 17:51





Nouveau commentaire :
Twitter