Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'importance de la coopération régionale et internationale contre le terrorisme au Maghreb et au Sahel (Zniber)


Mardi 7 Septembre 2010 modifié le Mardi 7 Septembre 2010 - 22:21

L'ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Organisations internationales à Vienne, M. Omar Zniber, a mis en exergue l'importance de la coopération régionale transfrontalière et internationale afin de faire face aux groupes terroristes qui constituent une grande menace, notamment au Maghreb arabe et au Sahel.




Omar Zniber
Omar Zniber
Lors de la réunion du Groupe de Contact Méditerranéen relative à la préparation du sommet de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et la conférence d'examen, tenue mardi a Vienne, M. Zniber a mis l'accent sur l'importance d'intensifier la coopération avec les partenaires méditerranéens de cette organisation en vue de faire face aux menaces transnationales et défis communs.

Il a également plaidé pour l'adoption d'une stratégie globale de l'OSCE pour lutter contre les nouvelles menaces et prenant en compte les causes profondes y compris la persistance de conflits, la prolifération des armes, la marginalisation socio-économique, la pauvreté, l'extrémisme, l'intolérance et la xénophobie.

Il a aussi mis l'accent sur le fait que le document final du sommet doit réaffirmer clairement l'interdépendance entre sécurité en Europe et dans la région méditerranéenne, tel que stipulé dans l'Acte final d'Helsinki le 1-er août 1975.

Par ailleurs, le diplomate marocain a réitéré l'appel pour qu'une réponse positive fasse suite à la demande de l'autorité nationale palestinienne de se voir octroyer le statut de partenaire méditerranéen de l'OSCE, soulignant que ceci constituera un signal fort de la volonté de renforcer la dimension méditerranéenne de l'OSCE et un pas vers l'élargissement des mesures de confiances et de sécurité de l'OSCE.

Le diplomate a aussi souligné la nécessité d'inclure dans les discussions de la conférence d'examen des engagements de l'OSCE dans la dimension humaine, qui se tiendra du 30 septembre au 8 octobre 2010 à Varsovie, la question de la lutte contre l'islamophobie résultant des amalgames, des préjugés et des stéréotypes envers les musulmans et l'islam dans la région de l'OSCE.

Il a en outre mis en relief l'importance d'accroître la capacité de l'OSCE à répondre aux crises émergentes dans le domaine économique et, de l'environnement (migration et de développement, la pénurie d'eau, etc.) et saisit cette occasion pour rappeler la proposition de notre délégation ayant trait à la création au sein de l'OSCE d'un groupe de travail sur la gestion de la migration.

La Conférence d'examen des engagements de l'OSCE dans les trois dimensions (politico-militaire, dimension économique et environnementale et dimension humaine) précèdera la tenue du sommet et sera organisée en trois parties à Varsovie, Vienne et Astana, les pays partenaires étant invités à y contribuer.


Mardi 7 Septembre 2010 - 22:11






1.Posté par stephane le 09/09/2010 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Etats du Maghreb ne sont pas conscients que le danger est pour tout le monde. Certians pays travaillent dans leur petit coin et refuse de coopérer comme l'Algérie qui se croit toute puissante avec son gaz et son pétrole. Quelle bétise !

Nouveau commentaire :
Twitter