Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L’image de l’islam se dégrade, selon un sondage IFOP


Vendredi 29 Avril 2016 modifié le Samedi 30 Avril 2016 - 08:44

Après une année 2015 marquée par des attentats meurtriers revendiqués par des groupes radicalisés, l’image de l’islam en France s’est dégradée, selon un sondage de l’IFOP pour le Figaro.




La religion musulmane fait l’objet d’un rejet des Français, explique le sondage. Alors qu’en 2010, 55% des Français estimaient que l’influence et la visibilité de l’islam étaient trop importantes, ils sont aujourd’hui 63% à le penser, soit une hausse de huit points.

Par ailleurs, le sondage souligne que cette hausse vient notamment de « la gauche ». La défiance vis-à-vis de l’islam en France n’est plus seulement l’apanage de l’extrême droite. 52% des électeurs du Parti socialiste français (PS) pensent que la place de l’islam en France « est trop importante », alors qu’ils n’étaient que 39% à le penser en 2010.

L’influence et la visibilité de l’islam sont également jugées trop importantes par près de deux Français sur trois. Dans cette optique, 52% des Français se disent opposés à l’édification de mosquées dans leurs pays.

Selon la même étude, les raisons principales de la « non-intégration » des musulmans et des personnes d’origine musulmane sont d’abord le refus de s’intégrer à la société française. 68% des Français pensent que « les musulmans et les personnes d’origine musulmanes ne sont pas bien intégrés dans la société », contre 45% pour qui « les trop fortes différences culturelles » expliquent cette situation.

De même, on note l’opposition de 88% des Français au port du voile dans la sphère publique, aussi bien dans la rue que dans les écoles.

Les graphiques du sondage publiés montrent notamment que la dégradation de l’image de l’Islam est, sur plusieurs points, plus forte en France qu’en Allemagne.

Vendredi 29 Avril 2016 - 17:06

Par Soha El Omari




Nouveau commentaire :
Twitter