Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'envoi de conseillers militaires britanniques en Libye: une menace contre la paix (Obeidi)


Mercredi 20 Avril 2011 modifié le Mercredi 20 Avril 2011 - 11:37




L'envoi de conseillers militaires britanniques en Libye: une menace contre la paix (Obeidi)
La décision britannique d'envoyer des conseillers militaires en Libye menace les chances de paix dans le pays, a indiqué le ministre libyen des Affaires étrangères, Abdelati Al-Obeidi.

"La présence militaire britannique dans la ville de Benghazi, sous contrô le des rebelles, contribuera à prolonger les combats", a dit Al-Obeidi dans un entretien à la BBC.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a annoncé mardi que son pays va dépêcher des conseillers militaires à Benghazi pour aider le conseil national de transition (opposition).

Selon le responsable britannique, l'initiative est conforme à la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Libye, qui appelle à la protection des civils dans ce pays.

Selon les médias, l'initiative s'inscrit dans le cadre d'un plan élaboré conjointement avec la France. Ainsi, chacun des deux pays devra envoyer 10 officiers, toujours selon les médias.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie libyenne a proposé la mise en place d'un cessez-le-feu suivi d'une période de transition de six mois pour préparer des élections sous la supervision des Nations-Unies.

Un cessez-le-feu réel ouvrira la voie à un dialogue entre tous les Libyens sur la démocratie, la réforme politique, la constitution et les élections, a dit Al-Obeidi, qui a laissé entendre que toutes les questions, y compris l'avenir du dirigeant libyen le colonel Mouammar kadhafi, seront débattues.
Mercredi 20 Avril 2011 - 11:33

(BBC)




Nouveau commentaire :
Twitter