Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'auteur de l’attaque de Nice est Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un chauffeur-livreur tunisien


Vendredi 15 Juillet 2016 modifié le Samedi 16 Juillet 2016 - 09:18

L’auteur de l’attaque au camion, jeudi soir à Nice, est Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un chauffeur-livreur de nationalité tunisienne, âgé de 31 ans et titulaire d'une carte de résident, a indiqué vendredi le procureur de la république, François Molins.




François Molins lors d'une conférence de presse concernant l'attentat à Nice, le 15 juillet 2016.
François Molins lors d'une conférence de presse concernant l'attentat à Nice, le 15 juillet 2016.
Dans une déclaration à la presse, le procureur a indiqué que l’attaque a fait jusque-là 84 morts dont 10 enfants et adolescents. Il a également indiqué que selon ce bilan provisoire qui "pourrait être revu à la hausse", on compte "202 blessés, dont 52 en état d'urgence absolue" qui sont "entre la vie et la mort", parmi lesquels 25 sont encore en réanimation.

Le procureur François Molins a également fait état du casier judiciaire du conducteur, affirmant qu’il était connu des services de police et justice, pour des faits de menaces, violences, vols et dégradations commis entre 2010 et 2016. Il avait été condamné le 24 mars 2016 par le tribunal correctionnel de Nice à une peine de 6 mois d'emprisonnement avec sursis pour des faits de violences volontaires avec arme commis en janvier 2016.

Le procureur de la République de Paris a indiqué, par ailleurs, que Mohamed Lahouji Bouhlel était en revanche "totalement inconnu des services de renseignement tant au niveau national qu'au niveau local. Il n'avait jamais fait l'objet de la moindre fiche, et du moindre signalement de radicalisation".


Copie du permis de séjour de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, obtenue le 15 juillet 2015 auprès de la police française - -/AFP
Copie du permis de séjour de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, obtenue le 15 juillet 2015 auprès de la police française - -/AFP
Abordant le déroulé des faits, il a indiqué que le terroriste était à bord d’un camion frigorifique de 19 tonnes loué le 11 juillet à une société de location de Saint-Laurent du Var, et qui aurait dû être restitué le 13 juillet. Le poids lourd a pénétré sur la promenade des Anglais en provenance du quartier Magnan à Nice. Il a roulé sur une distance de 2km environ et a violemment percuté de très nombreux spectateurs, a-t-il ajouté.

François Molins a expliqué que le terroriste a tiré à plusieurs reprises sur trois policiers, qui sont parvenus à le neutraliser, précisant que dans le camion, les enquêteurs ont trouvé dans l'habitacle, "un pistolet automatique 7,65 mm et un chargeur, un pistolet factice et deux répliques de fusils d'assaut. une grenade percée, un téléphone portable et divers documents en cours d'exploitation".

Le procureur a affirmé que même si elle n'est pas revendiquée, cette attaque "s'inscrit et correspond aux appels au meurtre d'organisations terroristes". Il a également indiqué, d'autre part, que l’ex-épouse de l’assaillant a été placée en garde a vue vendredi matin.
Vendredi 15 Juillet 2016 - 18:12





Nouveau commentaire :
Twitter