Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'auteur d'une agression antisémite à Maresille se réclame de Daech


Lundi 11 Janvier 2016 modifié le Lundi 11 Janvier 2016 - 18:11




Un adolescent de 15 ans se revendiquant de l'Etat islamique (EI) a agressé lundi à la machette un enseignant d'une école juive de Marseille portant une kippa, qui a été légèrement blessé.

Il s'agit d'un jeune Turc d'origine kurde qui s'est vraisemblablement radicalisé sur internet et n'avait donné jusque-là "aucun signe avant-coureur", a précisé le procureur de la République de Marseille.

L'enseignant, qui s'est protégé notamment avec la Torah, a déclaré que l'intention de son agresseur "était de le tuer", a précisé Brice Robin lors d'une conférence de presse.

Il a été frappé une première fois dans le dos, a réussi à s'enfuir mais a trébuché, ce qui a permis à son agresseur de le rattraper et de s'acharner sur lui alors qu'il était à terre.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, s'est dit "révulsé" et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a dénoncé une "révoltante agression antisémite".

"Intransigeance face à ceux qui s'en prennent à notre unité républicaine", a déclaré le chef du gouvernement sur Twitter.

L'adolescent, qui a revendiqué son acte lors de son interpellation par les policiers, n'a en revanche "prononcé aucun mot" lors de l'agression de l'enseignant, a précisé Brice Robin.

"La victime s'est protégée avec ses pieds, avec ses mains, et avec son livre religieux, la Torah", a ajouté le magistrat. "Il s'agit à l'évidence d'une agression à caractère antisémite" avec une "forme de préméditation".

Lundi 11 Janvier 2016 - 18:10





Nouveau commentaire :
Twitter