Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'armée turque bombarde des positions du PKK dans le sud-est de la Turquie


Mardi 14 Octobre 2014 modifié le Mardi 14 Octobre 2014 - 11:55

Des avions de l'armée turque ont bombardé, lundi soir, des positions du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) à Daglica, dans la province de Diyarbakir (sud), en riposte à des attaques du mouvement rebelle, a annoncé, mardi, l'Etat-major de l'armée.




Des chasseurs F-16 et F-4 de l'armée ont bombardé des positions du PKK après que des rebelles du mouvement aient attaqué à la roquette le poste militaire de Daglica durant trois jours dont la dernière lundi, a ajouté la même source citée par l'édition en ligne du quotidien "Hürriyet".

Ce bombardement est la première opération contre le PKK depuis le lancement du processus de paix entre Ankara et le mouvement à l'automne 2012.

Les cibles bombardées ont été impliquées dans 'des assassinats, des incidents armés et des attaques contre les bases des forces de sécurité'' après les violentes manifestations de la semaine dernière dans tout le pays, indique l'Etat-major.

Les manifestations à l'appel du Parti démocratique des peuples (HDP, kurde) pour protester contre la non-intervention des militaires turcs à Kobani (nord de la Syrie) à quelques kilomètres des frontières sud de la Turquie pour soutenir les kurdes qui combattent les jihadistes de l'Etat islamique ont fait 34 morts, 360 blessés et d'importants dégâts matériels aux biens publics et privés dans 35 provinces du pays.

Le gouvernement turc a initié des négociations avec le PKK, considéré par la Turquie et une bonne partie de la communauté internationale comme une organisation terroriste, pour régler ce conflit de trois décennies ayant fait plus de 40 mille morts.

En lançant ce processus, le gouvernement s'est engagé à effectuer des réformes démocratiques pour l'intégration des minorités, en particulier les kurdes qui forment la plus importante minorité du pays avec 18 pc de la population, et a fait voter une série de mesures dont le droit d'utiliser la langue kurde dans les écoles privées et devant les tribunaux.
Mardi 14 Octobre 2014 - 11:55





Nouveau commentaire :
Twitter