Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr




L'armée égyptienne arrête 37 suspects terroristes dans le Sinaï Nord


Dimanche 19 Mars 2017 modifié le Mardi 21 Mars 2017 - 08:53

L'armée égyptienne a arrêté 37 suspects terroristes et détruit deux tunnels de contrebande lors des raids effectués dans la province du Sinaï Nord sur la frontière avec Israël et la bande palestinienne de Gaza, a annoncé dimanche un porte-parole de l'armée dans un communiqué.




L'armée égyptienne arrête 37 suspects terroristes dans le Sinaï Nord
Les arrestations sont intervenues un jour après que cinq soldats ont été tués dans l'explosion d'une bombe placée au bord d'une route ciblant leur véhicule dans la ville d'Arish dans le Sinaï Nord.

Le porte-parole de l'armée Tamer al-Refaay a fait savoir samedi que 18 militants avaient trouvé la mort dans de récents raids aériens dans les villes d'Arish, Rafah et Sheikh Zuweid de la province du Sinaï Nord.

Depuis le début du mois de mars, les campagnes de sécurité dans le Sinaï Nord ont permis d'abattre au moins 30 activistes, d'arrêter plus de 165 suspects terroristes, de mettre en détention provisoire environ 300 suspects en lien avec la contrebande et l'immigration clandestine, de détruire plusieurs tunnels de contrebande, de faire détoner des dizaines de dispositifs d'explosifs et de saisir une importante quantité d'armes et de munitions.

Les attaques antigouvernementales ont augmenté en Egypte et ont coûté la vie à des centaines de policiers et de soldats depuis que l'armée a destitué l'ancien président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, en réponse à des manifestations de masse contre son unique année de règne.

La plupart de ces attentats ont été revendiqués par un groupe rebelle basé dans le Sinaï, et ayant prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI).

Avec Xinhua
Dimanche 19 Mars 2017 - 18:33





Nouveau commentaire :
Twitter