Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'année du cheval en Asie, une année tumultueuse préviennent les maîtres


Mercredi 29 Janvier 2014 modifié le Jeudi 30 Janvier 2014 - 00:09




L'année du cheval en Asie, une année tumultueuse préviennent les maîtres
Des conflits, des catastrophes naturelles, une crise en Asie et de nouveaux ennuis pour Justin Bieber: les maîtres feng shui de Hong Kong ne prennent pas vraiment de risques en égrenant leurs prédictions pour l'année du cheval, mais elle sera, selon eux, particulièrement tumultueuse.

Succédant au serpent de 2013, l'année 2014 sera placée en Asie sous le signe du cheval, le genre de cheval derrière lequel il ne faut pas se tenir: il est accompagné du bois comme élément. Or l'alliance du cheval et d'un matériau très combustible rendra l'année extrêmement volatile, préviennent les spécialistes.

L'année lunaire démarre cette année le 31 janvier.

L'art du feng shui --qui signifie vent et eau-- conserve une grande influence dans plusieurs pays d'Asie, où les habitants suivent ses principes pour arranger leur logement ou leur bureau et prendre des décisions, en espérant maximiser ainsi leur bien-être, leur chance et leur fortune.

"Cette année est celle du cheval de bois, et le bois est très combustible. Il y aura profusion de scandales, conflits, explosions et violentes disputes", déclare à l'AFP Alion Yeo, un des maîtres feng shui les plus connus de Hong Kong.

La prédiction de l'avenir en Asie repose sur des croyances remontant à des milliers d'années: les événements sont dictés par les cinq éléments qui constituent l'univers, à savoir le métal, le bois, l'eau, le feu et la terre.

Le calendrier lunaire se déroule sur un cycle de douze années et attribue à chacune un animal, avec le cheval en septième position.

Les conflits pourront se contenter d'être diplomatiques mais risquent de dégénérer en véritables guerres, notamment lors des premier, quatrième et septième mois lunaires (février, mai et août), prévient Alion Yeo.

"Il ne saura plus se contrôler"

Il désigne les îles Diaoyu (selon le nom donné par la Chine) comme lieu le plus probable d'un conflit armé en Asie. Ces îles que les Japonais appellent Senkaku, sont contrôlées par Tokyo mais revendiquées par Pékin, et alimentent les tensions entre les deux puissances asiatiques depuis 18 mois.

La précédente année du cheval de bois (1954) avait été marquée par des essais nucléaires américains et soviétiques et la bataille de Dien Bien Phu, qui avait sonné pour la France la perte de l'Indochine.

Côté économie, les Etats-Unis et l'Europe bénéficieront d'une reprise "visible", mais l'Asie, elle, pourrait bien manger son pain noir, selon Chow Hon-ming, lui aussi maître feng shui.

"Les économies occidentales vont connaître des progrès visibles, mais les économies orientales vont affronter des difficultés, voire reculer", avance-t-il.

Le caractère "combustible" de l'année apparaîtra notamment dans les catastrophes naturelles. L'astrologue Cheng Chi-hang prédit "un risque accru d'éruptions volcaniques et de tremblements de terre, car l'élément terre sera irrité par l'abondance du feu".

Le Japon, l'Indonésie et la Chine seront au premier rang, ajoute-t-il. Sans grande surprise: ces pays se situent sur des zones où les plaques tectoniques se heurtent fréquemment, provoquant... séismes et volcans.

Dans le temple Wong Tai Sin de Hong Kong, des dizaines de milliers de fidèles vont allumer des bâtons d'encens dans la nuit précédant le premier jour du Nouvel an lunaire dans l'espérance d'obtenir chance et fortune. La ville organisera un feu d'artifice de 23 minutes.

Les maîtres feng shui lisent-ils les magazines people? En tous cas, selon Alion Yeo, la jeune star canadienne Justin Bieber risque de faire face à des courants négatifs.

"Il va y avoir des moments où il ne saura plus se contrôler", prédit Yeo.

L'année du cheval a sans doute démarré avec quelques mois d'avance pour l'idole des adolescentes, âgé de 19 ans. Il a enchaîné les frasques dès 2013: il est surpris au Brésil avec des prostituées, il couvre de graffitis les murs de ses hôtels et a été arrêté la semaine dernière à Miami, ivre au volant d'une Lamborghini qu'il conduisait deux fois plus que vite que la vitesse autorisée.

Mercredi 29 Janvier 2014 - 08:46

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter