Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'ancien président yéménite a quitté son domicile pour la première fois depuis sa mise en résidence surveillée


Samedi 21 Février 2015 modifié le Samedi 21 Février 2015 - 11:52




L'ancien président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, poussé vers la sortie sous la pression des miliciens chiites houthis, a quitté samedi Sanaa pour Aden pour la première fois depuis janvier et sa mise en résidence surveillée.

Le président démissionnaire a pu "quitter sa maison samedi matin" pour se rendre à Aden, la capitale du sud du pays, a affirmé un de ses conseillers, sans préciser les circonstances de son départ.

Selon le conseiller, M. Hadi est parti de Sanaa sans aucun arrangement, "sans même en informer aucun parti politique".

Un ministre a ensuite indiqué qu'il était arrivé à Aden, d'où le président démissionnaire est originaire.

Le président avait démissionné en janvier dernier sous la pression des Houthis qui contrôlent la capitale.

Des manifestations hostiles aux rebelles houthis se poursuivent à Sanaa, malgré l'accord trouvé vendredi par les différentes parties sur la création d'un "conseil populaire transitoire" chargé de trouver une issue à la crise politique du pays.

Samedi 21 Février 2015 - 11:52





Nouveau commentaire :
Twitter