Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'ancien président Nicolas Sarkozy visé par une information judiciaire


Lundi 6 Octobre 2014 modifié le Mardi 7 Octobre 2014 - 09:00

Les policiers qui enquêtent sur un soupçon de financement occulte de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 par des fausses factures imputées à l’UMP, évoquent désormais l’infraction de « financement illégal de la campagne électorale » et plus seulement celle d’« abus de confiance ».




Une information judiciaire visant Nicolas Sarkozy a été ouverte lundi par le Parquet de Paris pour abus de confiance, complicité et recel de ces délits, dans le dossier de ses pénalités pour dépassement des comptes de campagne 2012, prises en charge par l'UMP, selon une source judiciaire.

Cette information judiciaire, qui va entraîner la désignation d'au moins un juge d'instruction, fait suite à une enquête préliminaire ouverte cet été après des révélations des commissaires aux comptes de l'UMP concernant ces pénalités.

En juillet 2013, le Conseil constitutionnel avait estimé que l'ex-chef de l'Etat devait restituer au Trésor public une avance forfaitaire de 150.000 euros versée pour sa campagne présidentielle et payer 363.615 euros d'amende pour le dépassement du plafond légal des dépenses. Mais c'est l'UMP qui a pris en charge cette pénalité.


Lundi 6 Octobre 2014 - 18:19





Nouveau commentaire :
Twitter