Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'ancien patron français des Renseignements Généraux au Front national


Samedi 10 Septembre 2011 modifié le Samedi 10 Septembre 2011 - 14:23

L'ancien patron des Renseignements Généraux, Yves Bertrand, a apporté son soutien à Marine Le Pen. Une femme "respectable" et "républicaine", selon lui.




L'ancien patron français des Renseignements Généraux au Front national
Après Gilbert Collard, le Front national a annoncé samedi, à l'occasion des Journées d'été de Marine Le Pen, un nouveau soutien : Yves Bertrand, l'ancien patron des Renseignements Généraux. La chef de file frontiste est "quelqu'un de respectable (…) victime d'une diabolisation injuste et absurde à cause de son nom", explique le haut-fonctionnaire, dans une interview au site Causeur.fr. Avant d'ajouter : "Jusqu'à preuve du contraire les déclarations de Marine Le Pen prouvent qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter : elle est républicaine". Yves Bertrand a toutefois indiqué que son vote à la présidentielle de 2012 n'avait "rien à voir avec tout ça", précisant vouloir simplement qu'on en finisse avec "la diabolisation" du FN.

A Nice, Marine Le Pen s'est félicitée de cette arrivée. "C'est un homme d'une grande expérience qui connaît très bien le fonctionnement de l'Intérieur, la République et ses rouages", a déclaré la présidente du FN au JDD.fr. Quant à savoir si Yves Bertrand n'est pas un homme sulfureux, le leader d'extrême-droite a répondu par la négative : "Non, il a été malmené car il est au centre du pouvoir."

Samedi 10 Septembre 2011 - 14:20

(Avec le JDD)




Nouveau commentaire :
Twitter