Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'ancien mufti de Tunisie cheikh Mohamed Habib Belkhodja n'est plus


Mercredi 18 Janvier 2012 modifié le Mercredi 18 Janvier 2012 - 21:34




L'ancien mufti de Tunisie cheikh Mohamed Habib Belkhodja n'est plus
L'ancien mufti de la république tunisienne et ex-secrétaire général de l'académie islamique de Fiqh (Majmaa Al Fiqh Al Islami), Cheikh Mohamed Habib Belkhodja, est décédé, mardi à l'aube, à l'âge de 90 ans, rapporte l'agence de presse tunisienne TAP.

La dépouille du défunt a été inhumée mercredi à Tunis en présence de plusieurs ouléma, de personnalités officielles et des proches du défunt qui lui ont rendu un ultime hommage, indique un communiqué de l'ambassade du Maroc en Tunisie.

Feu Cheikh Mohamed Habib Belkhodja, membre de l'académie du Royaume, entretenait des liens forts avec le Maroc, où il se rendait régulièrement pour animer les causeries religieuses du mois sacré de Ramadan et donner des conférences dans les universités et centres de recherche marocains.

Dans un communiqué, l'académie islamique de Fiqh, basée à Jeddah en Arabie saoudite, a loué les qualités de Mohamed Habib Belkhodja, un des "éminents ouléma qui a consacré sa vie au service de l'Islam et à la diffusion de la chariâa".

De son côté, le conseiller du cabinet royal saoudien et membre du Haut comité d'ouléma d'Arabie saoudite, Cheikh Abdallah Ben Manih, a mis en exergue les précieuses contributions du défunt dans les domaines de la recherche et de l'enseignement.

Cheikh Mohamed Habib Belkhodja est né le 24 octobre 1922 à Tunis.

En 1946, il obtient son diplôme de la faculté de théologie de Zitouna avant de soutenir une thèse de doctorat en littérature arabe à la Sorbonne (France) en 1964.

Le défunt a enseigné en 1951 dans l'Université Zitouna avant d'y être nommé doyen de la faculté de théologie entre 1970 et 1976.



Mercredi 18 Janvier 2012 - 18:30





Nouveau commentaire :
Twitter