Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'ambassadeur de France au Maroc convoqué au ministère marocain des Affaires étrangères


Samedi 22 Février 2014 modifié le Dimanche 23 Février 2014 - 00:55

Un fait inédit dans les relations France-Maroc. L'ambassadeur de France au Maroc, Charles Fries, a été convoqué vendredi soir au ministère marocain des Affaires étrangères "pour lui signifier la protestation vigoureuse du Royaume du Maroc, à la suite des informations faisant état d'une plainte contre le Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) pour une prétendue complicité de torture au Maroc".




Un communiqué des Affaires étrangères publié ce samedi matin indique que la ministre déléguée Mbarka Bouaida vendredi soir au siège du ministère, l'ambassadeur de France à Rabat, Charles Fries, "pour lui signifier la protestation vigoureuse du Royaume du Maroc, à la suite des informations faisant état d'une plainte contre le Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) pour une prétendue complicité de torture au Maroc".

Après avoir rejeté "catégoriquement, aussi bien la procédure cavalière et contraire aux usages diplomatiques utilisée et davantage encore les cas judiciaires, sans fondements, évoqués", Mbarka Bouaida a même ajouté que "cet incident grave et inédit dans les relations entre les deux pays est de nature à porter atteinte au climat de confiance et de respect mutuel qui a, toujours, existé entre le Maroc et la France".

Le Maroc, un proche allié de la France, "exige avec insistance que des explications urgentes et précises soient données à cette démarche inadmissible et que les responsabilités soient identifiées", selon le communiqué.

L'association Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (Acat) avait demandé jeudi aux autorités françaises de profiter de la présence en France du patron de la DGST, Abdellatif Hammouchi, pour l'auditionner dans le cadre de plaintes déposées à Paris concernant noatmment des faits présumés de torture au sein du centre de détention marocain de Temara, qui dépendrait de la Direction générale marocaine de la surveillance du territoire (DGST).

L'ambassade du Maroc en France a aussi exprimé vendredi "son étonnement face à l'absurdité" d'une affaire rapportée récemment par l'agence de presse française AFP, qui a affirmé qu'une association demande l'audition du Directeur général de la Surveillance du Territoire (DGST) au sujet d'une prétendue complicité de torture au Maroc .

"L'Ambassade du Royaume du Maroc à Paris exprime son étonnement face à l'absurdité de cette affaire, aussi bien au niveau de la procédure adoptée qu'au niveau des cas judiciaires évoqués", indique la représentation diplomatique marocaine dans un communiqué.

"En effet, s'agissant de la procédure, la rapidité déconcertante avec laquelle cette affaire a été traitée, son mode de médiatisation, la violation des règles et usages diplomatiques universels et le non-respect des conventions entre les deux pays, suscitent de nombreuses interrogations sur les motivations réelles de cette affaire et ses véritables commanditaires" souligne la même source.

Ainsi, ajoute-t-on, "c'est par voie de presse que cette ambassade et le DGST ont appris l'existence de cette plainte et que sept policiers s'étaient rendus le même jour à la résidence de l'ambassadeur du Royaume du Maroc pour notifier une convocation émanant d'un juge d'instruction au DGST.

"Cette forte présence policière est intervenue curieusement à un moment où le ministre de l'Intérieur du Maroc, en visite officielle en France, était en réunion à la résidence avec plusieurs journalistes", indique l'ambassade pour qui "cette démarche est pour le moins inédite eu égard aux procédures de coopération judiciaires en vigueur entre le Maroc et la France, et couramment appliquées"

Elle déplore que le recours au canal diplomatique "a été délibérément ignoré".


Samedi 22 Février 2014 - 15:08






1.Posté par doors le 22/02/2014 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'association en question tout comme le gouvernement français doivent d'abord détenir les preuves avant d'accuser un pays souverain . D'autre-part , on parle du droit de l'homme , mais le droit des 11 policiers Marocains qui ont été égorgés au sahara et dont leurs dépouilles a été profanées par ces barbares ? Doit-on libérer ces criminels pour satisfaire certaines ONG ? J'ai l'impression que tout est inversé , la victime devient le coupable et vice-versa ! Quelle honte !!

2.Posté par Rivaly le 22/02/2014 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quoi joue la France ? Une association dépose plainte et 7 flics s'amènent à l'ambassade du Maroc en France. Bizarre, bizarre ? le type a été condamné pour des faits avérés. la France ne respecte pas la justice marocaine. Où on va ? Le Maroc est un pays souverain et la France doit comprendre cela. C'est grave ce qui vient de se passer. Il n'y a plus de confiance en la France ? Un pays allié vient de poignarder son ami au dos sans chercher à savoir ni à respecter les règles diplomatiques en vigueur. Je vous dis que c'est grave ce comportement de la part de la France.

3.Posté par Toz le 22/02/2014 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@rivaly: MOI je condamne ce comportement inamical de la France envers le Maroc. Point barre

4.Posté par Dayak le 22/02/2014 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Inacceptable ce que vient de faire la France. Merci les amis !!!! SHAME ON YOU

5.Posté par jobs le 22/02/2014 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
inacceptable

6.Posté par Majd le 23/02/2014 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas ça la France ! Pas ça avec le Maroc !

7.Posté par firasse le 23/02/2014 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ toz aalik je te connais t' es Algérien et tu n' aime pas la France je le sais ne vient pas sur le site des Marocains pour foutre ta merde. et va réélire ton cadavre de président a vie.

Nouveau commentaire :
Twitter