Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








L'Union africaine réintègre le Maroc (présidents)


Lundi 30 Janvier 2017 modifié le Mardi 31 Janvier 2017 - 07:54

Les chefs d'État de l'UA réunis à Addis-Abeba lundi ont réintégré le royaume du Maroc au sein de sa famille instituionnelle. Il devient le 55e Etat membre de l'organisation panafricaine et siégera à partir de mardi.




Le Roi Mohamed VI à Addis Abeba avec le nouveau président de l'Union africaine, Alpha Condé
Le Roi Mohamed VI à Addis Abeba avec le nouveau président de l'Union africaine, Alpha Condé
Le roi Mohammed VI doit prononcer un discours devant les chefs d’Etat et de gouvernement africains.

Le royaume du Maroc a été réintégré malgré l'hostilité notoire de l'Algérie et de l'Afrique du Sud.

Lors du huis-clos des chefs d’Etat, tous les pays ont exprimé leur position. une quarantaine de pays ont répondu positivement, une dizaine a exprimé des réserves. Le nouveau président en exercice de l’UA, Alpha Condé, a alors déclaré que la majorité devait triompher.

Selon le président sénégalais Macky Sall, plus de 39 chefs d'Etats (sur 54 pays) se sont prononcés pour le retour du royaume au sein de l'UA.

"Plus de 39 pays sur les 54 de notre organisation ont donné leur onction pour le retour du Maroc", a déclaré à la presse le président sénégalais. "L'admission est faite, et c'est le plus important: aujourd'hui le Maroc est membre intégrant de l'Union africaine".


L'Union africaine réintègre le Maroc (présidents)
La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a également confirmé que "la majorité des Etats membres avait accepté la demande du Maroc de réintégrer l'Union africaine".

"L'Afrique veut parler d'une seule voix. Et nous avons besoin que tous les pays africains soient associés à cette voix", a ajouté la présidente.

« La conférence des chefs d’Etat a tranché. Nous nous félicitons de ce retour qui permettra, avec le Maroc, de continuer encore plus loin pour une Afrique unie pour une Afrique forte sur la scène internationale », a réagi Ibrahim Abani, secrétaire général de la Cen-Sad.

Le Maroc a annoncé en juillet sa volonté de réintégrer l'organisation et le roi Mohammed VI, présent à Addis Abeba, a multiplié ces derniers mois les visites officielles en Afrique de l'Ouest et de l'Est pour rallier les soutiens.
Lundi 30 Janvier 2017 - 18:41

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter