Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'UE renforce son action contre les menaces terroristes et sa coopération avec les pays du voisinage


Vendredi 13 Février 2015 modifié le Vendredi 13 Février 2015 - 11:16

Les chefs d'Etat et de gouvernement européens réunis jeudi à Bruxelles en sommet informel ont décidé de renforcer l'action menée par l'UE contre les menaces terroristes et d'intensifier la coopération dans ce domaine avec les pays du voisinage de l'UE.




Dans une déclaration commune, les dirigeants des 28, convaincus que la sécurité constitue une nécessité immédiate, ont décidé de mieux utiliser et d'étoffer les instruments dont disposent les Etats membres afin de déceler et d'empêcher les déplacements ayant un lien avec le terrorisme, notamment des combattants terroristes étrangers.

Les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont demandé à ce propos que les législateurs de l'UE adoptent d'urgence une directive efficace relative à un système européen de dossiers passagers (PNR) et que le cadre Schengen existant soit pleinement exploité afin de renforcer et de moderniser le contrôle aux frontières extérieures de l'UE.

Ils se sont dits d'accord pour procéder sans délai à des contrôles systématiques et coordonnés de personnes jouissant du droit à la libre circulation au moyen de bases de données pertinentes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Les dirigeants des 28 ont également demandé à ce que les services de sécurité et des autorités judiciaires intensifient l'échange d'informations et la coopération opérationnelle et que les Etats membres mettent en œuvre rapidement les règles renforcées visant à prévenir le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Conscients que la prévention de la radicalisation est aussi un volet essentiel de la lutte contre le terrorisme, les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont souligné l'importance de rassembler les instruments dont disposent les Etats de l'UE, dans le cadre d'une approche globale destinée à faire face à ce phénomène.

Ils ont exigé à ce propos que des mesures appropriées soient prises pour déceler et retirer les contenus promouvant le terrorisme ou l'extrémisme sur Internet, que des stratégies de communication destinées à promouvoir la tolérance, la non-discrimination, les libertés fondamentales et la solidarité dans toute l'UE soient établies et que des initiatives qui s'attaquent aux facteurs contribuant à la radicalisation soient mises oeuvre.

Les dirigeants européens ont insisté aussi sur le renforcement de la coopération anti-terroriste avec les pays du voisinage de l'UE.

Ils ont souligné à cet égard l'importance de s'attaquer aux crises et aux conflits, en particulier dans le voisinage méridional de l'UE, de dialoguer davantage avec les pays tiers sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, notamment dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord et au Sahel et d'instaurer, au niveau international, une coopération soutenue et coordonnée avec les Nations unies et le Forum mondial de lutte contre le terrorisme, ainsi qu'avec les initiatives régionales pertinentes.

Vendredi 13 Février 2015 - 11:13





Nouveau commentaire :
Twitter