Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'UE prolonge de six mois ses sanctions économiques contre la Russie


Vendredi 1 Juillet 2016 modifié le Samedi 2 Juillet 2016 - 00:53

L'Union européenne a formellement prolongé vendredi jusqu'au 31 janvier 2017 les lourdes sanctions économiques qu'elle avait décrétées contre la Russie à l'été 2014, en raison de son implication présumée dans le conflit ukrainien, une décision immédiatement dénoncée par Moscou.




Les sanctions, qui arrivaient à échéance fin juillet, touchent notamment des banques, des entreprises pétrolières et de défense russes. Elles ont lourdement pénalisé l'économie de ce pays.

Leur prolongation, attendue après le feu vert donné par les ambassadeurs des 28 pays de l'UE le 21 juin, témoigne de la "poursuite par Bruxelles de sa politique à courte vue", a immédiatement regretté le ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous considérons absurde de lier ces mesures discriminatoires contre la Russie, qui ne prend pas part au conflit intérieur ukrainien, au respect des accords de Minsk" par les Russes, a-t-il souligné dans un communiqué, en référence aux accords de paix signés en février 2015, qui n'ont pas réussi à faire cesser le conflit.

Le président ukrainien Petro Porochenko a "exprimé sa gratitude aux dirigeants de l'UE" pour leur "soutien et solidarité sans faille avec l'Ukraine". "Ceci doit forcer la Russie à appliquer les accords de Minsk et cesser son occupation de la Crimée", a-t-il estimé sur sa page Facebook.

Ces sanctions avait été prises fin juillet 2014 par les Européens pour protester contre le soutien qu'apportait selon eux la Russie à l'offensive lancée par des rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine, quelques jours après le crash (298 morts) de l'avion MH17 de Malaysia Airlines, abattu par un missile alors qu'il survolait cette zone. Moscou a toujours formellement démenti toute implication directe dans ce conflit, qui a fait plus de 9.400 morts en deux ans.

La Russie avait riposté aux sanctions économiques de l'UE par un embargo sur les importations agro-alimentaires de l'UE, qui vient d'être prolongé par le président Vladimir Poutine jusqu'à fin 2017.


Atlasinfo avec AFP
Vendredi 1 Juillet 2016 - 17:33





Nouveau commentaire :
Twitter