Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'UE apprécie les résultats des réformes engagées par le Maroc (Cristiana Famea)


Jeudi 12 Novembre 2015 modifié le Vendredi 13 Novembre 2015 - 10:52




L'Union Européenne apprécie les résultats des réformes engagées par le Maroc dans divers domaines, a affirmé, jeudi à Bruxelles, Mme Cristiana Famea, responsable au service européen pour l'action extérieure.

''L'UE reconnait le niveau d'ambition et d'engagement du Maroc dans le processus de réformes, suite à l'adoption de la Constitution de 2011 et apprécie les résultats obtenus dans ce cadre'', a souligné Mme Famea lors d'un débat sur la réforme du code pénal au Maroc, organisé au Parlement européen.

Le soutien de l'UE au processus de réformes au Maroc s'opère à travers le dialogue continu dans le cadre de l'accord d'association UE-Maroc, en particulier au sein du sous-comité 'droits de l'homme, démocratie et gouvernance'', mais aussi par le biais d'un dialogue avec la société civile, a-t-elle rappelé.

Au sujet de la réforme globale de la justice, la responsable européenne a indiqué que la révision du code pénal et du code de la procédure pénale constituent des 'étapes très importantes'' eu égard aux avancées enregistrées, a-t-elle souligné, citant notamment l'introduction de peines alternatives, l'inscription par le Royaume dans sa propre législation de plusieurs dispositions relatives à ses obligations internationales et la proposition d'importantes dispositions en matière des droits de la femme.

L'UE porte un regard très positif sur le processus de réformes engagé au Maroc.

Tout Récemment, la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini a réitéré son soutien au processus démocratique et aux différentes réformes initiées par le Royaume, conformément aux principes inscrits dans la nouvelle Constitution.

L'UE a récemment accordé au Maroc le plus important soutien financier jamais apporté à un pays du partenariat méridional dans le cadre de la politique européenne de voisinage (PEV). Un paquet de mesures en faveur du Maroc, doté de la plus importante enveloppe budgétaire (180,5 millions d'euros) a été approuvé par la Commission européenne fin octobre dernier.

Le Maroc et l'UE entretiennent des relations de longue date, approfondies et diversifiées et qui se sont développées à la fois à la faveur de l'intégration européenne et du processus de modernisation institutionnelle, démocratique et économique du Maroc.

Parties d'un simple accord commercial entre le Maroc et la Communauté économique européenne (CEE) en 1969, ces relations se sont élargies à un Accord de coopération en 1976, et se sont davantage enrichies après l'adoption de l'Accord d'association en 1996, du Plan d'action de voisinage en 2005 et l'octroi au Maroc d'un Statut avancé auprès de l'UE en octobre 2008.
Jeudi 12 Novembre 2015 - 21:35





Nouveau commentaire :
Twitter