Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L’UA va déployer une cinquantaine d’observateurs au Gabon pour la présidentielle du 27 août


Mercredi 10 Août 2016 modifié le Mercredi 10 Août 2016 - 12:00

L’Union africaine (UA) a annoncé qu’elle va déployer au Gabon une mission d’observations composée d’une cinquantaine d’experts et observateurs, en vue de l’élection présidentielle qui se tiendra le 27 août courant dans ce pays d’Afrique centrale.




Conduite par l’ancien président de la République de Maurice, Cassam Uteem, cette mission s’effectuera sur deux phases, en amont et en aval du scrutin, explique l’UA dans un communiqué, précisant que 12 experts seront sur place, à long terme, du 7 août à 11 septembre 2016, avant d’être rejoints par 40 observateurs, à court terme (20 août-2 septembre).

La mission de l’UA, souligne le communiqué, a pour objectifs de ‘’fournir une information précise et impartiale sur l’élection présidentielle au Gabon, à travers une évaluation globale, et de proposer des recommandations pour l'amélioration des futures élections afin de contribuer à assurer la tenue d’élections transparentes et crédibles’’.

Pour sa part, l’Union européenne a, elle aussi, décidé de déployer plus d’une cinquantaine d’observateurs, sur invitation du gouvernement gabonais. Déjà sur place, la mission de l’UE s’est engagée à observer l’élection gabonaise un mois avant le scrutin et deux mois après, pour ‘’mieux suivre le processus afin d’aboutir à des élections crédibles, libres et transparentes’’.

La campagne électorale en vue de cette importante échéance présidentielle s’ouvrira le 13 août pour s’achever la veille du scrutin.

Au total, 14 candidats sont en lice, dont le président sortant Ali Bongo Ondimba, l’ancien chef du gouvernement Raymond Ndong Sima, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama et l’ancien ministre des affaires étrangères et ancien président de la commission de l’Union africaine, l’opposant Jean Ping.
Mercredi 10 Août 2016 - 11:59





Nouveau commentaire :
Twitter