Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








L'Otan se renforce en Afghanistan avec 3.000 soldats supplémentaires (Stoltenberg)


Mardi 7 Novembre 2017 modifié le Mardi 7 Novembre 2017 - 20:18




L'Otan se renforce en Afghanistan avec 3.000 soldats supplémentaires (Stoltenberg)
L'Otan a décidé de renforcer sa mission de conseil et d'assistance aux forces armées afghanes, qui passe de 13.000 à 16.000 soldats, a annoncé son secrétaire général Jens Stoltenberg mardi à Bruxelles.

"Le nouveau nombre de soldats sera de 16.000 et se concentrera en particulier sur l'entraînement de troupes", en particulier des forces spéciales, sur l'aide à l'armée afghane pour "développer sa force aérienne" et sur la formation dans les écoles militaires, a expliqué M. Stoltenberg lors d'une conférence de presse au siège de l'Alliance atlantique à Bruxelles.

Actuellement, la mission "Resolute Support" de conseil et d'assistance à l'armée afghane compte environ 13.000 soldats.

La décision d'augmenter le nombre de troupes de l'Alliance dans le pays doit formellement être prise jeudi, au deuxième jour d'une réunion des 29 ministres de la Défense de l'Otan à Bruxelles.

Ces renforts proviendront "pour moitié des Etats-Unis, et environ pour moitié" des autres pays de l'Alliance et de leurs partenaires, a détaillé M. Stoltenberg.

Les Etats-Unis ont demandé à leurs alliés de l'Otan d'envoyer "environ un millier" de soldats supplémentaires en Afghanistan, où ils sont eux-mêmes en train d'augmenter leur présence, avait annoncé début octobre l'ambassadrice américaine auprès de l'Alliance Kay Bailey Hutchison.

Dans le cadre de la "nouvelle stratégie" annoncée par le président américain Donald Trump, Washington envisage un renfort représentant "3.000 soldats américains et environ un millier de soldats alliés" en Afghanistan, avait-elle expliqué.

La nouvelle approche américaine, alors que Donald Trump a longtemps prôné un retrait d'Afghanistan, a été décidée en août après une longue évaluation de la situation sur le terrain, où les Talibans regagnent du terrain et contrôlent près de 40% du territoire.

La mission Resolute Support "ne reviendra pas à des opérations de combat" comme avant 2015, a souligné M. Stoltenberg.

Les Etats-Unis ont également envoyé des soldats des forces spéciales engagés aux côtés des soldats afghans contre les Talibans et qui opèrent en dehors de la mission de l'Otan. (afp)
Mardi 7 Novembre 2017 - 14:20





Nouveau commentaire :
Twitter