Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'ONU s'engage à éliminer les infections au VIH chez les enfants d'ici 2015


Vendredi 10 Juin 2011 modifié le Vendredi 10 Juin 2011 - 10:43




L'Organisation des Nations Unies a lancé, jeudi, un plan d'action mondial visant à éliminer les nouvelles infections par le VIH/Sida chez les enfants d'ici 2015.

Ce plan, intitulé "Compte à rebours jusqu'à zéro : plan mondial pour éliminer les nouvelles infections chez les enfants d'ici à 2015 et maintenir leur mère en vie", a été lancé dans le cadre de la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale de l'ONU sur le VIH/Sida, qui se déroule depuis mercredi à New York.

Réalisée en partenariat avec le Programme de l'ONU sur le VIH/Sida (ONUSIDA) et du gouvernement des Etats-Unis, cette initiative a pour objectif de réduire à néant la transmission mère-enfant, et partant, éliminer les nouvelles infections au VIH chez les enfants.

Intervenant à l'occasion du lancement de cette initiative, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné l'importance de ce plan, qui aspire à "faire en sorte que tous les enfants naissent en bonne santé et soient exempts de la maladie".

"Nous sommes ici pour nous assurer que leurs mères vivent et les voient grandir", a déclaré le chef de l'ONU.
"C'est le souhait de chaque mère, et nous pouvons en faire une réalité", a-t-il poursuivi, notant que certaines régions du monde ont presque atteint l'objectif de zéro nouvelle infection de la mère à l'enfant.
"Nous avons toutes les raisons de croire que nous pouvons sauver des millions de vies", a-t-il dit, estimant que la mise en oeuvre de cette initiative est le meilleur moyen pour parvenir à des résultats "concrets" en matière de lutte contre le VIH/Sida, dans le cadre de la Stratégie mondiale de l'ONU pour la santé des femmes et des enfants, lancée en septembre dernier.

Au cours de la dernière décennie, de grands progrès ont été enregistrés en matière de la mise en place de services destinés à prévenir les nouvelles infections chez les enfants, précise l'ONUSIDA.

Selon cette agence onusienne, ces services ainsi que la progression de la recherche sur les modes de transmission ont permis de réduire de 26 % le taux d'infection des enfants entre 2001 et 2009.





Vendredi 10 Juin 2011 - 10:43





Nouveau commentaire :
Twitter