Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques





L'OMS annonce officiellement l’éradication du trachome au Maroc (ministère)


Mercredi 16 Novembre 2016 modifié le Mercredi 16 Novembre 2016 - 23:59

La directrice générale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Dr Margaret Chan a annoncé, officiellement mardi soir à Marrakech, l'éradication du trachome en tant que problème de santé publique au Maroc.




Le secrétaire général du ministère de la Santé, Abdelali Belghiti Alaoui, a reçu, au nom du ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, le certificat de l'OMS confirmant l'éradication de cette maladie au Maroc qui lui a été remis par Mme Chan lors d'un side-event sur la santé et les changements climatiques, organisé en marge de la 22ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), indique un communiqué du ministère de tutelle.

Considéré comme l'un des pionniers dans la lutte contre le trachome à l'échelle internationale, le Maroc est classé parmi les premiers pays du monde ayant obtenu le certificat de l'OMS confirmant l’éradication du trachome, relève-t-on de même source.

Le Royaume est le premier pays à avoir adopté la stratégie Chance de l’OMS visant la lutte contre le trachome et à avoir atteint ses objectifs stratégiques, précise le communiqué.

Ce résultat plaçant le Maroc au-devant du front de lutte mondiale contre le trachome, a été réalisé grâce à l’engagement des professionnels de la santé, à la décentralisation de la planification et du suivi de la lutte contre cette maladie et à la collaboration des différents départements gouvernementaux.

Il a été obtenu grâce aussi à la mobilisation des organisations de la société civile telle que la Fondation Hassan II d’ophtalmologie, à la contribution des partenaires internationaux comme l’International Trachoma Initiative et l’OMS et au rôle de leadership du ministère de la santé, selon le communiqué.

Le trachome qui est la première cause de cécité infectieuse dans le monde est une kérato-conjonctive infectieuse et contagieuse due à la bactérie Chlamydia trachomatis. En l'absence de traitement, son évolution entraîne la cécité. Selon l’OMS, le trachome est responsable de déficiences visuelles chez près de 1,8 million de personnes dans le monde, dont 500.000 sont irréversiblement aveugles.
Mercredi 16 Novembre 2016 - 23:58





Nouveau commentaire :
Twitter