Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'Iran ferme son poste-frontière vers la Turquie après une nouvelle attaque


Mercredi 12 Août 2015 modifié le Mercredi 12 Août 2015 - 13:36




L'Iran a décidé de fermer son poste-frontière vers la Turquie après une nouvelle attaque dans l'est de ce pays contre un camion iranien qui a été incendié, a rapporté mercredi la télévision d'Etat.

"Après une nouvelle attaque hier (mardi) soir contre un camion iranien en Turquie, le poste-frontière Bazargan a été fermé vers ce pays", a déclaré Davoud Keshavarzian, le directeur de l'Organisation du trafic routier. Toutefois, "la frontière reste ouverte dans le sens Turquie-Iran", a-t-il indiqué.

"Heureusement, le chauffeur est vivant mais son camion a été brûlé", a-t-il ajouté. Il a précisé qu'il avait transmis les "protestations" de l'Iran lors d'une rencontre avec l'ambassadeur turc à Téhéran et demandé que "le gouvernement turc assure la sécurité des conducteurs iraniens en Turquie comme le fait l'Iran pour les conducteurs turcs".

Bazargan, situé dans l'extrême nord-ouest de l'Iran, est le principal poste-frontière du pays. Plus de 71.000 camions y ont transité au cours des trois premiers mois de l'année iranienne, qui a commencé le 20 mars.

Déjà samedi, l'Iran avait demandé à ses ressortissants de ne pas se rendre en Turquie par la route après une attaque contre un autobus iranien qui avait fait un mort dans l'est de ce pays.

Mercredi 12 Août 2015 - 13:35

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter