Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'Institut Mohammed VI de formation des imams fait barrage à l'islamisme radical (chaine de TV belge)


Jeudi 18 Février 2016 modifié le Vendredi 19 Février 2016 - 09:58

L'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates fait barrage à l'islamisme radical, a indiqué jeudi la chaine de télévision belge RTL-TVI.




Institut Mohammed VI
Institut Mohammed VI
L'Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates fait barrage à l'islamisme radical, a indiqué jeudi la chaine de télévision belge RTL-TVI. Dans un reportage, le deuxième d'une série consacrée aux différents aspects de la lutte antiterroriste au Maroc, la chaine a relevé que cet institut, qui accueille des candidats originaires de différents pays, 'fait barrage, par son instruction, à l'islamisme radical''.

Considéré comme l'une des plus grandes écoles de formation des imams, l'Institut Mohammed VI enseigne aux 800 étudiants, vivant dans un gigantesque internat, dont une centaine de femmes, 'l'islam du juste milieu, un islam à l'ère de la modernité'', a ajouté RTL.

''Cette école, qui est une initiative de SM le Roi Mohammed VI, s'avère indispensable aujourd'hui, car elle contribue à lutter contre l'obscurantisme et les dérives extrémistes qui pourraient conduire au terrorisme'', a déclaré à la chaine Abdeslam Lazaar, directeur de l'institut.

La chaine de télévision, qui a également recueilli des déclarations d'imams de différentes nationalités poursuivant leurs études à l'institut, a indiqué que le programme d'études porte sur des cours de dogme, de jurisprudence, de communication, de langues française et arabe.

''L'institut accueille actuellement des imams de sept pays, et toutes les formations sont gracieusement offertes'', a-t-elle ajouté.

Le premier reportage, diffusé mercredi par la chaine, a été axé sur l'aspect sécuritaire de la lutte antiterroriste au Maroc et a été essentiellement tourné dans l'enceinte du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ).
Jeudi 18 Février 2016 - 22:34





Nouveau commentaire :
Twitter