Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




"L'Express" interdit de paraître au Maroc pour avoir publié le visage du prophète Muhammad


Samedi 24 Décembre 2011 modifié le Dimanche 25 Décembre 2011 - 11:11




"L'Express" interdit de paraître au Maroc pour avoir publié le visage du prophète Muhammad
Le Maroc a bloqué la distribution de l'hebdomadaire français L'Express qui a publié, dans un numéro spécial, un dossier sur le monde arabe comportant notamment une reproduction du visage du prophète Muhammad.

Ce numéro a été saisi. La direction de L'Express explique avoir pris l'initiative de voiler le visage du prophète.

Contacté samedi par l'AFP, le ministre marocain de la communication Khalid Naciri a déclaré que "nous avons toujours été fermes sur cette question, très sensible pour notre opinion publique". "Cela n'est pas nouveau", a-t-il ajouté.

Samedi 24 Décembre 2011 - 16:30

(Avec AFP)





1.Posté par Farid Mnebhi le 26/12/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Grave insulte de l’Express à la communauté musulmane et aux deux autres religions monothéistesDans son dernier numéro spécial, disons très spécial, l’Express a pris la liberté de montrer le visage le prophète Mohammed à découvert. Une initiative qui réponde plus à de la provocation et à de l’insulte d’une communauté religieuse.En effet, les journalistes et la direction de ce groupe d’information ne pouvaient ignorer leur délit en autorisant la publication et la diffusion de ce numéro très spécial ;Que retenir de ce loupé magistral ? Tout simplement que l'express joue à la provocation. Il est au fait que le prophète Mohamed ne peut être représenté et encore moins caricaturé. D'ailleurs, pourquoi ne caricature t-il pas Jésus, et on est à quelques heures de Noël ou Moïse ? Pourquoi ne tourne t-il pas au ridicule le christianisme ou le judaïsme ? Dans ces deux derniers cas les conséquences seraient très graves pour ce groupe de presse. Donc, l'express fait montre d'une atteinte flagrante au respect des religions et l'interdiction de son numéro spécial, très spécial, au Maroc est amplement justifiée. En France, il est vrai on peut pisser sur la Torah, la Bible, le drapeau français, siffler la Marseillaise, taguer les tombes, violer et piller les édifices religieux. Au Maroc, non. Et ce non est valable pour toutes les religions.Tous les faits relatés en supra sont avérés et vérifiables.En conclusion, que recherche l’express à travers ce très spécial numéro ? A renflouer sa trésorerie par des ventes ? A créer des tensions entre communautés religieuses en France ? A donner un quelconque avantage à un parti politique français ?Que le groupe express, direction et journalistes confondus sachent que le Maroc a tout a fait raison d’interdire la diffusion d’un tel torchon sur son territoire ? D’ailleurs, tous les pays musulmans en ont fait de même. Le groupe express de devrait donc pas s’offusquer d’une telle décision qui protège la liberté et le respect des religions. Le groupe express par contre n’a fait qu’insulter une religion. Bientôt on verra des numéros spéciaux insultants sur les autres religions dans nos kiosques en France. Au fait Dalil Boubaker, le recteur de la Grande Mosquée de Paris ainsi que les dirigeants de la communauté musulmane en France se seraient-ils inscrits aux abonnés absents ?

Nouveau commentaire :
Twitter