Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'Europe doit tenir compte de l'Islam politique (Fondation européenne)


Vendredi 4 Mai 2012 modifié le Vendredi 4 Mai 2012 - 19:56




Massimo D'Alema
Massimo D'Alema
L'ancien chef de gouvernement italien et président de la Fondation européenne d'études progressistes (FEPS), Massimo D'Alema a appelé, vendredi, les dirigeants européens à tenir compte de l'Islam politique et à ouvrir le dialogue avec les responsables des partis d'obédience islamique arrivés au pouvoir dans plusieurs pays arabes.

"Le printemps arabe" n'est pas un phénomène transitoire mais une réalité destinée à durer dans le temps et à avoir des incidences positives sur la situation régionale, a estimé D'Alema, qui avait également occupé par le passé la fonction de ministre des Affaires étrangères.

Cela "ne signifie pas qu'il faille sympathiser avec le fondamentalisme", a-t-il cependant tenu à souligner dans un entretien à la chaine radio sur internet "Otreradio" en faisant valoir l'existence de "standards auxquels l'Europe ne doit pas renoncer".

Evoquant la question du Proche-Orient, D'Alema qui appartient au Parti démocrate italien (PD-Gauche) a insisté sur la nécessité de la relance des négociations israélo-palestiniennes.

"Il existe un sentiment de frustration et d'incapacité que je considère très risqué dans un contexte général en plein mouvement", a-t-il affirmé.

D'Alema a appelé à cet égard l'Italie à jouer un rôle plus actif au niveau européen en prenant notamment de nouvelles initiatives pour relancer les négociations entre les deux parties.


Vendredi 4 Mai 2012 - 19:05

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter