Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'Espagne va évacuer ses ressortissants et les membres de son ambassade en Libye


Mardi 29 Juillet 2014 modifié le Mardi 29 Juillet 2014 - 11:31

L'Espagne va envoyer un avion en Libye pour évacuer ses ressortissants de ce pays en raison de la situation sécuritaire et des affrontements qui se déroulent dans la capitale Tripoli et dans d'autres zones, a-t-on indiqué de sources officielles à Madrid.




Le ministre espagnol des affaires étrangères et de la coopération José Manuel Garc?a-Margallo, dont les propos ont été rapportés par des médias locaux, a annoncé que le ministère de la défense va dépêcher un avion pour évacuer les Espagnols qui veulent quitter la Libye et les membres de l'ambassade d'Espagne à Tripoli, qui va continuer à fonctionner avec un service diplomatique "minimum".

Le chef de la diplomatie espagnole n'a pas précisé la date d'évacuation de la communauté espagnole composée de 150 personnes, 19 diplomatiques et de deux religieuses.

Il a souligné que l'Espagne qui fait partie du Groupe 5+5 qui regroupe les pays du nord et du sud de la Méditerranée "ne peut pas supprimer toute sa représentation diplomatique" en Libye, notant que cette décision constitue un "signal clair d'appui" au nouveau parlement libyen.

Le gouvernement espagnol avait demandé dimanche à ses citoyens restant encore en Libye de quitter " immédiatement" le pays en raison de l'intensification des combats à Tripoli et de l'instabilité régnant dans tout le pays.

"Compte tenu de la grave détérioration de la situation sécuritaire en Libye, particulièrement dans la capitale Tripoli et les régions avoisinantes, il est très sérieusement recommandé à tous les Espagnols, qui restent encore en Libye de quitter le pays immédiatement", avait souligné le ministère espagnol des Affaires étrangères et de la coopération dans ses recommandations de voyage.

Le gouvernement a recommandé également aux Espagnols de " rester en contact " avec l'ambassade de leur pays en Libye et à être "prudents" dans leurs déplacements.

Il a averti qu'en raison de la "fragile stabilité politique et institutionnelle, de la violence, du terrorisme et de la détérioration générale de la sécurité dans ce pays, "la capacité d'action de l'Ambassade d'Espagne en Libye et la prestation de services consulaires peuvent être limitées".

Les recommandations de Madrid interviennent après que les Etats-Unis aient évacué, samedi dernier, tout leur personnel diplomatique de leur ambassade en Libye en raison des violents affrontements dans la capitale. De leur part, la Grande Bretagne et l'Allemagne ont également demandé à leurs citoyens de quitter ce pays.
Mardi 29 Juillet 2014 - 11:31

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter