Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'Espagne interpellée sur la nécessité d'arrêter le chef du Polisario accusé de crimes contre l’humanité


Jeudi 10 Novembre 2016 modifié le Vendredi 11 Novembre 2016 - 02:17

L’Organisation internationale pour la défense des libertés et des droits des Marocains du Monde a interpellé les autorités gouvernementales et judiciaires espagnoles sur la nécessité de procéder à l’arrestation du chef du polisario, Brahim Ghali, qui pourrait effectuer prochainement une visite en Espagne et qui est accusé de plusieurs crimes contre l’humanité dans le pays ibérique.




L’organisation, qui compte des sections dans plusieurs capitales européennes, a rappelé, dans des correspondances adressées à plusieurs instances et hautes juridictions spécialisées dans les crimes contre l’humanité en Espagne, que Brahim Ghali est poursuivi devant la justice espagnole dans le cadre d’affaires de torture, de viol et de disparition forcée.

Un communiqué indique que les conseillers juridiques de l’organisation ont interpellé les instances politiques et judiciaires espagnoles afin de leur rappeler que le chef des séparatistes, qui devrait assister à une conférence les 18 et 19 novembre dans la région de la Catalogne, est recherché par la justice espagnole.

Le communiqué a appelé, dans le même sens, l’ensemble des instances concernées à œuvrer pour que cet individu réponde devant la justice espagnole des crimes perpétrés dans les camps de Lahmada sur le territoire algérien et qui peuvent être considérés, selon l’organisation, comme des crimes de guerre.

Jeudi 10 Novembre 2016 - 02:14





Nouveau commentaire :
Twitter