Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'Espagne écarte sa participation à une éventuelle intervention militaire contre l'EI en Irak


Jeudi 4 Septembre 2014 modifié le Jeudi 4 Septembre 2014 - 17:59

Le secrétaire général espagnol chargé de la politique de défense, Alejandro Alvargonzalez, a écarté, jeudi, la possibilité de la participation de son pays à une éventuelle intervention militaire contre l'Etat islamique (EI) en Irak.




"Je ne pense pas que l'Espagne va prendre part à une opération militaire contre les combattants de l'EI. D'autres pays sont disposés à y participer", a dit le responsable espagnol dans une déclaration à la radio privée "Cadena Ser".

"Pour nous, l'option militaire n'est pas envisageable pour le moment", a-t-il ajouté, estimant que la situation en Irak est "compliquée".

Le secrétaire général espagnol chargé de la politique de défense a indiqué, dans ce contexte, que les Etats-Unis prévoient la mise en place d'une coalition internationale non seulement "militaire" mais également "humanitaire et économique" pour faire face à la menace de l'EI.

A rappeler que le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia-Margallo, n'a pas écarté la possibilité de la livraison d'armes aux Kurdes d'Irak pour les aider à faire face à l'avancée du groupe djihadiste de l'"Etat islamique", notamment dans le nord du pays.
Jeudi 4 Septembre 2014 - 17:58





Nouveau commentaire :
Twitter