Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'EI recrute "des milliers de personnes" dans les pays du G20, s'inquiète Merkel


Mercredi 26 Novembre 2014 modifié le Mercredi 26 Novembre 2014 - 12:20

L'organisation de l'Etat islamique (EI) recrute "des milliers" de jihadistes au sein des vingt plus grandes puissances économiques, s'est inquiété la chancelière allemande Angela Merkel mercredi.




Le groupe extrémiste, qui contrôle de larges pans de territoires en Syrie et en Irak, représente "l'une des menaces les plus brutales qui aient jamais existé pour la vie des habitants de la région, voire pour des Etats entiers", a déclaré la chancelière dans un discours au Bundestag.

"L'EI attire des milliers de combattants étrangers (...) venus de tous les pays du G20, que ce soit dans l'hémisphère Sud ou en Europe", a poursuivi Mme Merkel, dix jours après le sommet de Brisbane qui a rassemblé les chefs d'Etat et de gouvernement des 20 premières économies mondiales. "Leur absence totale de limites et leur volonté de tuer menacent aussi notre sécurité", a ajouté la chancelière.

L'Allemagne évalue à 550 le nombre de ses ressortissants qui ont rejoint les jihadistes en Irak et Syrie. Environ 60 sont morts au combat ou dans des attaques suicide et 180 sont rentrés à la maison, estime Berlin.

Les autorités allemandes ont livré des armes et des munitions aux combattants kurdes dans le nord de l'Irak pour les aider à repousser l'EI, mais refusent pour l'heure de se joindre aux opérations de combat menées par les Etats-Unis contre la milice extrémiste.
Mercredi 26 Novembre 2014 - 12:18

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter