Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'Assemblée constituante tunisienne accorde sa confiance au gouvernement


Vendredi 23 Décembre 2011 modifié le Vendredi 23 Décembre 2011 - 22:35




L'Assemblée constituante tunisienne accorde sa confiance au gouvernement
L'Assemblée constituante tunisienne (ANC) a accordé vendredi soir la confiance au gouvernement en approuvant à la majorité sa composition établie par son chef, l'islamiste Hamadi Jebali.

Après un débat qui a duré toute la journée, la liste des membres du gouvernement a été soutenue par 154 voix, 38 contre et 11 abstentions.

L'ANC est dominée par une coalition tripartite majoritaire (138 sièges sur 217) composée du mouvement islamiste Ennahdha et de deux formations centristes, le Congrès pour la République (CPR) et Ettakatol ou Forum démocratique pour le travail et les libertés (FDTL).

La nouvelle équipe gouvernementale doit gérer la deuxième période transitoire d'un an à un an et demi, après la chute du régime totalitaire de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali chassé en janvier dernier par un soulèvement populaire.

Parmi les priorités de son gouvernement, M. Jebali a cité le chô age qui affecte plus de 700.000 personnes, soit 18% de la population active, et l'amélioration de la condition des catégories sociales démunies. Il a fait état de la création projetée de 20.000 à 25.000 emplois, en plus des opportunités qu'offriraient la Libye, les pays du Golfe et l'Europe.


Selon lui, les régions déshéritées de l'intérieur du pays d'où est parti le soulèvement populaire bénéficieront d'un intérêt prioritaire notamment au niveau des infrastructures, notamment les routes et les hô pitaux. Il a également promis de garantir un revenu à chaque famille en accordant une aide mensuelle (70 dinars, environ 35 euros) à 50.000 familles nécessiteuses supplémentaires pour en porter le nombre global à 350.000 foyers.

Vendredi 23 Décembre 2011 - 22:19





Nouveau commentaire :
Twitter