Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'Argentin Jorge Mario Bergoglio nouveau pape: l’ascète proche des pauvres


Mercredi 13 Mars 2013 modifié le Jeudi 14 Mars 2013 - 08:23




L'Argentin Jorge Mario Bergoglio nouveau pape:  l’ascète proche des pauvres
L'Argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu pape. Il a pris pour nom François 1er'. Connu pour être proche des pauvres, Bergoglio a un profil humble, selon les spécialistes.

Il s'agit du premier pape des Amériques et du premier Jésuite à devenir pape. L'élection par les 115 cardinaux réunis en secret dans la Chapelle Sixtine avait été annoncée auparavant par l'émission rituelle d'une fumée blanche et par les cloches de la Basilique Saint Pierre qui avaient retenti à toute volée.

Selon une rumeur, jamais confirmée ni démentie par l’intéressé, le cardinal Jorge Mario Bergoglio aurait recueilli une quarantaine de voix lors du conclave de 2005, suffisamment pour bloquer l’élection de Joseph Ratzinger, avant qu’il ne laisse finalement entendre qu’il ne voulait pas être élu. Lui-même n’a jamais parlé de cet épisode : l’homme, qui n’accorde jamais d’entretien à une presse dont il est pourtant un lecteur assidu, cultive autant la discrétion qu’il mène une vie austère.

Issu d’une famille modeste d’immigrés italiens de Buenos Aires, le cardinal Bergoglio a délaissé la résidence des archevêques de la capitale argentine pour un petit appartement près de la cathédrale où il se lève à 4 h 30 du matin pour une journée de travail sans temps mort.

« Il écoute deux fois plus qu’il ne parle et perçoit bien plus que ce qu’il écoute », confiait un proche. De ses années de curé à Buenos Aires et dans la sierra, il a gardé un sens pastoral affirmé, ne répugnant pas à confesser régulièrement dans sa cathédrale et faisant tout pour rester proche de ses prêtres pour lesquels il a ouvert une ligne téléphonique directe.

Mercredi 13 Mars 2013 - 20:15





Nouveau commentaire :
Twitter