Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




L'Allemagne exprime son soutien à "une solution politique définitive et mutuellement acceptable" de la question du Sahara


Vendredi 23 Janvier 2015 modifié le Vendredi 23 Janvier 2015 - 13:12

Le ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne, M. Frank-Walter Steinmeier, qui a effectué jeudi une visite de travail au Maroc, a affirmé le soutien de son pays à "une solution politique définitive et mutuellement acceptable concernant la question du Sahara''.




Frank-Walter Steinmeier
Frank-Walter Steinmeier
"Le ministre allemand a souligné la position constante de son pays concernant la question du Sahara, en soulignant le soutien de l'Allemagne aux efforts des Nations-Unies pour parvenir à une solution politique définitive et mutuellement acceptable", indique un communiqué conjoint publié, jeudi à Marrakech, à l'issue de cette visite du chef de la diplomatie allemande.

"Les deux parties ont noté que le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a qualifié de sérieux et crédibles les efforts du Maroc pour faire avancer la recherche d'une solution" au conflit artificiel sur le Sahara marocain, souligne le communiqué conjoint.

D'autre part, la partie allemande s'est félicitée des avancées réalisées par le Maroc visant la consolidation de l'Etat de droit et de la bonne gouvernance. "Les deux parties ont convenu que des projets concrets, inscrits dans le cadre du programme 'partenariat de renforcement du processus démocratique', soient initiés dans ces domaines", indique le communiqué conjoint.

Accompagné lors de cette visite par une forte délégation (parlementaires, hommes d'affaires, personnes du monde de la culture), le ministre allemand a été reçu, jeudi au Palais Royal de Marrakech, par le Roi Mohammed VI.

A cette occasion, M. Steinmeier a transmis au Souverain l'invitation du Président fédéral M. Johakim Gauck pour une visite officielle en République fédérale d'Allemagne.
Vendredi 23 Janvier 2015 - 00:04





Nouveau commentaire :
Twitter