Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





L'Algérie commémore les 20 ans de l'assassinat de quatre religieux chrétiens


Dimanche 28 Décembre 2014 modifié le Dimanche 28 Décembre 2014 - 08:38

L'Algérie a commémoré samedi les vingt ans de la mort de quatre religieux de la communauté des Pères blancs assassinés par le Groupe Islamique Armé (GIA) qui voulait venger la mort de quatre de ses membres dans le détournement d'un avion Air France.




Une cérémonie a été organisée au cimetière chrétien de Tizi-Ouzou, en Kabylie, où ont été assassinés le 27 décembre 1994 dans leur presbytère Jean Chevillard, Charles Deckers, Alain Dieulangard et Christian Chessel.

Le wali (préfet) Abdelkader Boughazi a salué la mémoire des quatre religieux qui "ont transcendé les différences pour faire de la diversité un facteur d'enrichissement mutuel", selon des propos rapportés par l'agence APS.

"Maintenant que cette page noire de l'Histoire de l'Algérie est tournée, il y a lieu de rester vigilant" en vue de "bannir toute forme d'extrémisme, de fanatisme et d'intolérance", a-t-il ajouté.

Le père José Maria Cantal, responsable de la communauté des Pères blancs en Algérie et en Tunisie, a estimé pour sa part que l'Algérie était "un pays d'amour et de compréhension".

Le 24 décembre 1994, un commando du GIA détournait un Airbus d'Air France sur le tarmac de l'aéroport d'Alger avec 173 passagers à bord. La prise d'otage se terminait à Marseille le 26 décembre avec la mort des quatre membres du commando tués dans un assaut des gendarmes français du GIGN (Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale).

Au total, 19 religieux chrétiens ont été assassinés durant la guerre civile des années 1990 en Algérie, dont les sept moines trappistes de Tibéhirine, au sujet desquels la justice française mène depuis dix ans une enquête pour identifier les responsables de leur mort.
Dimanche 28 Décembre 2014 - 08:00

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter