Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








L'AEMF organise le 22 mars à Paris une conférence sur " Le partenariat maroco-européen comme levier de développement de l’Afrique


Mercredi 12 Mars 2014 modifié le Mercredi 12 Mars 2014 - 19:09




L'AEMF organise le 22 mars à Paris une conférence sur " Le partenariat maroco-européen comme levier de développement de l’Afrique
L’Association des Etudiants Marocains de France (AEMF) organise le samedi 22 mars à Paris une conférence sur " Le partenariat maroco-européen comme levier de développement de l’Afrique ".

Cette conférence, à laquelle participeront des personnalités et des experts reconnus, "sera une occasion pour contribuer activement à la réflexion autour du positionnement socio-économico-politique du Maroc au sein du continent Africain, et discuter des différentes approches qui permettraient, aux investisseurs marocains de saisir les opportunités économiques et commerciales qu’offre l’opportunité africaine", indique l'association dans un communiqué.

Selon l'association, le "Maroc qui, fort de son positionnement géographique, peut non seulement jouer le rôle d’investisseur actif dans le chantier africain, mais aussi celui de trait d’union entre ce dernier et les investisseurs européens".

Le Roi Mohammed VI vient de terminer une tournée africaine pour consolider les liens avec l'Afrique sub-saharienne et renforcer la présence économique marocaine dans la zone. Près d'une centaines d'accords et de conventions ont été signés lors de cette tournée.

Selon les prévisions du FMI de cette année, la moitié des 30 pays à la plus forte croissance seront situés en Afrique, et deux d'entre eux se placeraient même en tête de liste. Les espoirs quant à cette croissance s'illustrent aussi par les déclarations de certains experts, affirmant que l'économie africaine est susceptible de croître plus vite que son homologue asiatique dans les prochaines années. La Banque mondiale s'est aussi prononcée sur le sujet en disant que “l’Afrique pourrait être au bord d'un décollage économique, tout comme la Chine il y a trente ans et l'Inde, il y a 20 ans".

Contrastant avec les difficultés que connaissent la majorité des pays industrialisés, le continent Africain est perçu comme un chantier extrêmement prometteur avec un marché africain comptant environ 1 milliard de consommateurs aujourd'hui, avec la perspective de 2 milliards en 2050.

Mercredi 12 Mars 2014 - 11:56

Par Samir Amor




Nouveau commentaire :
Twitter