Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Khalid Naciri: Le centre de Temara est le siège administratif de la DGST et non pas un lieu de détention secret


Dimanche 15 Mai 2011 modifié le Lundi 16 Mai 2011 - 00:00




Khalid Naciri: Le centre de Temara est le siège administratif de la DGST et non pas un lieu de détention secret
Le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement marocain, Khalid Naciri, a démenti que le centre de Temara soit un lieu de détention secret, mais plutô t le bâtiment abritant le siège administratif de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST).

«Il ne s'agit pas d'un lieu de détention secret, mais d'un siège administratif de la Direction générale de la surveillance du territoire», a affirmé M. Naciri, dans une déclaration à la presse, dimanche soir à Rabat.

«Nous travaillons dans la transparence et la sincérité la plus totale», a-t-il souligné.

Dans ce sens, M. Naciri a indiqué que le ministre de la justice a donné des instructions au Parquet général pour procéder aux investigations nécessaires sur le site.

Le Conseil national des droits de lhomme et les parlementaires sapprêtent à faire de même, a-t-il ajouté. «Il faut mettre un terme à cette histoire», a-t-il poursuivi.

Concernant le rassemblement en vue d'une marche organisée dimanche à lentrée de la ville de Temara, le ministre a fait remarquer que la manifestation sest déroulée en dehors des exigences légales. «Lorsqu'on leur a fait le reproche, malheureusement, ils ont tenu à se lancer dans une opération de défi», a-t-il déploré.

«Cela n'est pas très correct de la part de ceux qui disent militer pour l'Etat de droit», a relevé le ministre.

L'Etat de droit et des institutions passe par le respect de toutes les dispositions juridiques, a-t-il dit, émettant l'espoir de voir tout le monde faire preuve de raison pour la gestion de ces questions.

A propos du traitement réservé aux journalistes lors de cette manifestation, le ministre a souligné que l'objectif des autorités publiques est de permettre aux professionnels des médias d'exercer leur travail dans une liberté totale.

Dans ce sens, le ministre a souligné que les informations disponibles ne font pas état d'une agression systématique de la part des forces de l'ordre, appelant les journalistes à porter des gilets pour permettre leur identification, comme il est d'usage dans la plupart des pays démocratiques.

Les forces de l'ordre ont dispersé dimanche matin un rassemblement en vue d'une marche non autorisée vers le bâtiment abritant le siège administratif de la DGST, rappelle-t-on.

Les autorités locales ont précisé qu'aucune demande d'autorisation n'avait été déposée préalablement par les organisateurs comme il est d'usage dans ce genre d'activités.



Dimanche 15 Mai 2011 - 23:58





Nouveau commentaire :
Twitter