Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Khaled Khodja élu nouveau président de la coalition nationale syrienne


Lundi 5 Janvier 2015 modifié le Lundi 5 Janvier 2015 - 15:33

Le Dr Khaled Khodja a été élu, dimanche soir à Istanbul, nouveau président de la Coalition nationale syrienne en remportant 56 votes, soit la majorité absolue des 109 membres.




Le nouveau président, qui était avant son élection ambassadeur de la coalition auprès d'Ankara, a devancé, lors de cette élection tenue lors de la 18è assemblée générale de la coalition, de six voix le Secrétaire général de l'équipe précédente de la coalition Nasr Al-Hariri qui n'a obtenu que 50 voix.

Khoja, né à Damas en 1965 et membre de la communauté turkmène de Syrie, succède ainsi au président sortant Hadi El Bahra qui ne s'était pas présenté pour un second mandat. Responsable du Comité de la Déclaration de Damas en Turquie, il a contribué, en 2011, à la création du Conseil national syrien, puis, en 2012, à la création de la Coalition nationale.

La Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution se compose d'un président, d'un Secrétaire général et trois vice-présidents dont une femme, élus à la majorité absolue au premier tour, ou relative au second.

Pour les postes de vice-président, seul Hisham Marwa a pu être élu par 56 voix. Un second tour est prévu entre Nagham Al Ghadri (53 voix) et Hivaroun Sharif (52 voix) au moment où le troisième siège réservé aux Kurdes restera vacant pour non présentation de candidat de cette communauté, Abdel-Hakim Bachar, ancien président du Conseil national kurde (CNK), ne pouvant statutairement être élu une fois encore, selon un communiqué de la coalition.

Un deuxième tour est également prévu pour l'élection du nouveau secrétaire général, les deux candidats en lice, Yahya Maktabi (54 voix) et Jawad Abu Hatab (51 voix), n'ayant pu obtenir la majorité requise.

Cette assemblée de la coalition, débutée vendredi dernier, devra discuter des développements politiques et sur le terrain en Syrie, en particulier l'initiative russe pour la rencontre entre l'opposition et du régime syrien et le plan de l'envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie Staffan de Mistura.
Lundi 5 Janvier 2015 - 15:33





Nouveau commentaire :
Twitter