Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Joe Biden apporte son soutien fort et massif à l'action militaire française au Mali


Lundi 4 Février 2013 modifié le Lundi 4 Février 2013 - 22:53

François Hollande s'est entretenu ce lundi avec le vice-président américain Joe Biden sur l'intervention militaire française au Mali contre des groupes islamistes armés.




François Hollande et le vice-président américain Joe Biden
François Hollande et le vice-président américain Joe Biden
Dans le cadre de sa tournée européenne, le vice-président américain Joe Biden s'est entretenu avec le président François Hollande pour réaffirmer le soutien logistique américain à l'action militaire menée par la France au Mali.

Lors d'une déclaration conjointe avec le vice-président américain à l'Elysée, François Hollande a exprimé sa « gratitude » aux Etats-Unis pour leur « soutien » à l'intervention de l'armée française au Mali. « Sur le Mali, j'ai apprécié le soutien dès la décision que j'ai prise de l'intervention de la France au nom de la communauté internationale. Soutien des Etats-Unis, soutien politique, soutien matériel, soutien aussi logistique, soutien dans le cadre de la conférence des donateurs », a énuméré le chef de l'Etat.

Joe Biden a quant à lui rendu hommage au « courage » et à la « compétence impressionnante » des soldats français. « Au nom du président américain et au nom du peuple américain, nous vous félicitons pour votre action décisive (au Mali) et je dois aussi louer la compétence impressionnante des forces militaires françaises (...) Vous avez des forces armées très courageuses et très compétentes », a déclaré le vice-président américain. « La France a défendu l'ensemble des intérêts de la communauté internationale », ajoutant que « la lutte contre le terrorisme est essentielle et passe par ce type d'action ». Le vice-président américain a indiqué que Paris et Washington étaient d'accord pour mettre en place « aussi rapidement que possible » une force onusienne de maintien de la paix au Mali.

Le président François Hollande a également affirmé que la France et les Etats-Unis allaient mettre la pression « jusqu'au bout » sur Téhéran pour que les négociations sur le nucléaire iranien puissent aboutir. Le chef de l'Etat, qui s'exprimait à l'issue d'un déjeuner avec le vice-président américain Joe Biden, a constaté « que l'Iran est toujours dans le refus de la transparence ». « Et donc, nous ferons la pression jusqu'au bout pour que les négociations puissent aboutir », a déclaré François Hollande.

Sur le dossier syrien, « nous considérons que Bachar al-Assad doit partir » a déclaré François Hollande. De son côté, Joe Biden a rappelé la « situation humanitaire désastreuse » de la Syrie. « Nous soutenons sans conteste la coalition de l'opposition. Avec la France, nous voulons travailler pour rétablir la paix et engager la stabilité dans ce pays. »

Lundi 4 Février 2013 - 15:55

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter