Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Jérusalem: incendie apparemment criminel d'un bâtiment de l'Eglise


Jeudi 26 Février 2015 modifié le Jeudi 26 Février 2015 - 08:46

Un bâtiment appartenant à l'Eglise grecque-orthodoxe a été visé par un incendie et des actes de vandalisme apparemment commis par des extrémistes juifs dans la nuit de mercredi à jeudi près de la Vieille ville de Jérusalem, a indiqué la police israélienne.




Une partie du bâtiment, utilisé comme séminaire, a été incendiée, a indiqué la porte-parole de la police, Luba Samri. Des inscriptions hostiles à Jésus et des slogans généralement utilisés par des extrémistes juifs ont été retrouvés sur les murs.

"Apparemment les motivations des auteurs de l'incendie sont nationalistes", a-t-elle précisé, employant un terme renvoyant dans ce contexte à des extrémistes juifs.

Les pompiers ont rapidement maîtrisé le feu et personne n'a été blessé, a-t-elle ajouté.

Le bâtiment, utilisé pour les études religieuses, se trouve près des remparts de la Vieille ville et de la porte de Jaffa.

Mercredi, une mosquée avait été endommagée dans un village palestinien proche de Bethléem, en Cisjordanie occupée, par un incendie imputé par des témoins à des colons israéliens.

Depuis des années, des colons et des activistes extrémistes se livrent sous le label "le prix à payer" à des agressions et des actes de vandalisme contre des Palestiniens, des Arabes israéliens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, ou même l'armée israélienne.

Jeudi 26 Février 2015 - 08:45

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter