Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Jean Sarkozy réélu délégué à la tête de la section Neuilly-Puteaux


Vendredi 22 Octobre 2010 modifié le Vendredi 22 Octobre 2010 - 09:51




Jean Sarkozy a été réélu avec 85,62% des voix comme délégué de la circonscription Neuilly-Puteaux.
Jean Sarkozy a été réélu avec 85,62% des voix comme délégué de la circonscription Neuilly-Puteaux.
L'élection n'aura été qu'une simple formalité. Jean Sarkozy, le fils cadet du chef de l'Etat, a été réélu jeudi par les militants UMP, délégué de la circonscription de Neuilly-Puteaux, avec 85,62% des voix. Avec ce vote, il conserve la tête de la section UMP de Neuilly, où son père a été maire pendant près de 20 ans, écrasant sans surprise les quatre autres candidats qui se présentaient face à lui. Rémy Galas, analyste financier de 44 ans, qui a obtenu 6,57% des voix des militants. Guy Mansuy, ancien militant du RPF de Charles Pasqua, recueille 4,30% des suffrages. Denis Bernier, chef d’entreprise de Neuilly, obtient 1,81% des voix et Mimi Tannenbaum, une Neuilléenne d’une soixantaine d’années d’origine américaine, 0,91%.


Jean Sarkozy était resté très discret depuis l'épisode très polémique de l'Epad (Etablissement public de la Défense), qui avait alors nui à l'image du chef de l'Etat. La section UMP de Neuilly est l'une des plus importantes de France en nombre d'adhérents par rapport à la population. Elle a été dirigée pendant près de dix ans par Arnaud Teullé, mais ce dernier a été suspendu de l'UMP au cours de la campagne municipale lorsqu'il s'est présenté comme candidat dissident face au divers-droite Jean-Christophe Fromantin, soutenu alors par l'UMP.

Cette élection avait valeur de test pour le maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin. Ce dernier voulait savoir s'il avait assis son pouvoir" face au clan Sarkozy, notamment en vue des cantonales de mars 2011, expliquait, à la veille du scrutin, un membre de l'UMP locale.



Vendredi 22 Octobre 2010 - 00:09

Atlasinfo avec Europe1





1.Posté par Claude de Paris le 22/10/2010 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel chance d'être le fils de président Sarkozy.

Moi avec mon diplome de Bac+8, je ne trouve pas de travail, j'ai le RMI alors que Mr Jean fils de nicolas Sarkozy vient d'avoir le poste de délégué de la circonscription Neuilly-Puteaux. Où est la justice dont parle son papa sans oublier le frère de président qui attend encore lui aussi sa part de la loi sur la réforme de la retraite.

Monsieur sarkozy, arrêtez votre bla bla et ayez honte de votre conduite. Démmissionnez de votre poste et laissez votre place à quelqu'un de plus compétent et de plus juste que vous.
Vous ne faites rien pour les français par contre votre famille, vous arrivez à leur créer des postes quand d'autres sont supprimés.

Y-en a marre des injustices!!!!! .

Bravo jean sarkozy, vous devez etre fière de votre père. Vous n'arrivez meme pas à faire vos études de droits et grâce à la baguette magique de Nicolas, vous voila réélu à Neuillez. Moi a votre place, j'aurais honte, vraiment honnnnnte!!!!!!!!


Signé
Un Bac+8

2.Posté par Claire de France le 22/10/2010 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelqu'un pourrait me dire ce qui se passe dans notre cher pays? Du favoritisme?

Je suis révoltée et très en colère quand on voit des jeunes a peu près de meme age que celui du fils de président en grève pour pouvoir survivre alors que Jean est bien iinstallé sur un grand feurtauil bien confortable sans qualification, ni diplôme et bien sûr avec un très bon salaire .

Je ne comprend plus rien dans notre société.

Nouveau commentaire :
Twitter